mardi 17 avril 2012

Week-end dans un hôtel sans prétention

Une cinquantaine de membres du Premier cercle – club des donateurs les plus généreux de l'UMP – a déjeuné dimanche à l’Hôtel de Crillon, juste avant le meeting de Nicolas Sarkozy place de la Concorde.


Parmi eux, on en compte qui ont de quoi verser 3 000 à 7 500 € par an (le maximum légal).
Bien que l’UMP se défende d’être concernée en quoi que ce soit par l’organisation d’un tel déjeuner, on a du mal à y croire il faut bien l’avouer.
Surtout quand on connaît les liens qu’elle entretient avec l’argent, le fric, le flouze, l’oseille, le blé et les affaires.
On apprend par ailleurs dans l’article du Canard Enchaîné à paraître demain que les époux Balkany y ont passé la nuit de samedi à dimanche. Ils ont occupé la suite Bernstein, la plus chère de l’hôtel, pour la modique somme de 9 500€ répartis sur 245 m2.
Le hasard faisant bien les choses, Patrick et Isabelle Balkany y fêtaient leur 36ème anniversaire de mariage.
C’est précisément pour cette raison qu’ils s’y trouvaient.
On ne se refuse rien hein.
Et comme cadeau d’anniversaire : un discours de Nicolas Sarkozy.
L’Hôtel de Crillon pour leur 36ème anniversaire… On se demande ce que seront les noces d’or.
Et puis franchement, entre nous Isa et Pat, 9 500 € pour une soirée télé, c’est un peu petit-bras quand même.
Même avec des "Systèmes audio-visuels haute technologie - Lecteur DVD/vidéo/CD, chaîne stéréo, jeux, etc. Et deux téléviseurs à écran plasma géant avec chaînes satellite", vous auriez pu trouver autre chose. Les options de mégateuf c’est pas c’qui manque à l’Hôtel de Crillon, ni dans le quartier

2 commentaires:

  1. Sous-entendais "décomplexée attitude briseuse de tabous", hein, déjà, fidèle jusqu'au bout à la doctrine et à l'esprit des lois que je te me vote tout seul, hein.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise