vendredi 18 mai 2012

De l'importance de pas se louper aux Législatives

Il y en a parmi nous qui reçoivent des bouses dans leurs boîtes aux lettres.

Moi j'ai reçu une perle dans ma boîte mail:
"La 8° circonscription a besoin de vous !"
Envoyé par Aude Bristot que je soutiens pour les Législatives.
La tâche sera rude pour celle qui affrontera Nicolas Dupont-Aignan, Maire de Yerres et Député depuis 3 mandats.

Dans ce mail, elle nous convie à plusieurs réunions publiques pour défendre le Changement.
Lundi 21 mai
YERRES - Salle de l’Orangerie Grange aux Bois - 10 rue de Concy - 20h30
Thématique: Logement
Intervenant: Frédéric Petita
Mardi 22 mai
MONTGERON - Centre St Exupéry - 2 rue du Dr Besson - 20h30 
Thématique: Santé / Handicap / Dépendance
Intervenant: Jérôme Guedj
Mercredi 30 mai
BRUNOY - Salle Leclerc - 116 av. Gal Leclerc - 20h30
Thématique: Transport
Intervenant: Hicham Affane
Longtemps impliquée dans le milieu associatif local, devenir élue s’impose  pour elle comme un acte citoyen, un engagement profond et sincère pour œuvrer dans l’intérêt général et collectif: elle devient ainsi conseillère municipale en 2001, maire adjointe aux solidarités en 2008, conseillère générale suppléante sur le canton de Montgeron en 2008, et actuellement Première adjointe de la Ville de Montgeron. Elle est et s’engage à rester avant tout une élue de terrain, de proximité, une citoyenne engagée, présente et accessible. 
"Après l’exercice désastreux du pouvoir de la droite, il est temps tous ensemble de porter le renouveau et de mettre un terme à l’actuelle violence sociale, économique et morale subie par nos concitoyens. C’est pourquoi, face à cette situation, j’ai décidé de présenter ma candidature aux élections législatives des 10 et 17 juin prochains. Je souhaite me mettre au service de l’ensemble des citoyens de la 8° circonscription, combative pour les Brunoyens, pour les Crosnois, pour les Montgeronnais, pour les Vigneusiens et pour les Yerrois. Je désire profondément réhabiliter nos valeurs humanistes de solidarité et de justice sociale; je veux être la porte-parole de vos aspirations et de vos préoccupations, être un relais efficace pour faire entendre vos voix à l’Assemblée nationale. Me reconnaissant pleinement dans les propositions avancées par François Hollande pour notre pays, je souhaite également m’engager dans les dossiers prioritaires de notre circonscription, notamment, la rénovation du RER D, la préservation de notre patrimoine naturel, l’accès au logement et le développement de l’emploi local, en particulier en faveur de notre jeunesse.Enfin, au travers de ma candidature, je veux porter haut et fort une juste revendication en faveur du renouvellement des élus de la République, du strict non-cumuldes mandats et de la représentation des femmes dans notre pays".
Ce que j'aime dans la déclaration de candidature d'Aude Bristot, c'est qu'elle s'inscrit en parfaite cohésion avec le programme de François Hollande.
Ca peut paraître évident et logique à première vue.
Mais même si elle fait quelques allusions à des préoccupations propres aux habitants de la 8ème circonscription, elle garde à l'esprit qu'elle s'inscrit dans le Changement.
Celui pour lequel François Hollande a été élu le 6 mai.
Parce que j'entends dire ici ou là des aberrations, notamment au sujet de Nicolas Dupont-Aignan:
- "Quand même, Yerres c'est une belle ville. Il a fait des choses bien pour la ville. Alors je vais voter pour lui".
Admettons.

Mais rappelons-nous que les 10 et 17 juin prochains, ce ne sont pas les municipales.

Il ne s'agit pas de récompenser tel ou tel maire qui aurait fait telle ou telle "chose bien" à échelle locale. Les jets d'eau, les parterres de fleurs, une nouvelle salle de spectacle, des pavés sur la place de l’Église... Tout ça... on s'en fout un peu à l'Assemblée Nationale hein...
Il s'agit de donner une majorité au Président nouvellement élu et à son gouvernement pour leur permettre de mener à bien un programme.
D'où l'importance de pas se louper aux Législatives.

Garder à l'esprit que même si un maire est "bon", cela n'en fait pas pour autant un bon député. Mais surtout, si ce maire n'est pas du même bord politique que le Président que l'on vient d'élire, alors il faut se faire violence - ce qui ne sera pas mon cas - et être logique avec soi-même.
Comment voter pour un candidat à la députation si celui-ci s'inscrit en opposition totale avec le programme de François Hollande?
C'est précisément cette question qu'il faut se poser avant de mettre n'importe quel bulletin dans l'urne.
Alors j'en appelle solennellement à tous-tes celles et ceux qui ont voté pour François Hollande, celles et ceux qui l'ont élu: faites preuve de bon sens en lui donnant une majorité à l'Assemblée Nationale en votant Anne Bristot dans la 8ème circonscription et en faisant de même dans toutes les autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise