mercredi 15 août 2012

Il y a 68 ans, des femmes débarquaient aussi en Provence

Elles étaient ambulancières, conductrices, transmissionistes... elles étaient militaires et ont participé comme les hommes, à leurs côtés et souvent en première ligne aux opérations du Débarquement de Provence à partir du 15 août 1944.
Merlinettes
Débarquement de deux opératrices radio à St-Tropez en août 1944
C’est aussi le cas de la 2ème section d’ambulancières du 25ème Bataillon Médical de la 9ème Division d'Infanterie Coloniale dirigée par le lieutenant Suzanne Rouquette. Elles participent au débarquement en Provence à partir du 15 août 1944 puis à l’avancée progressive vers l’Allemagne.
Lefort Rouquette
 
Ce "carré du souvenir" à Réchésy dans le Territoire de Belfort est le seul en France qui rend exclusivement hommage aux ambulancières militaires françaises engagées dans la Seconde Guerre mondiale. Il rend « hommage aux ambulancières du 25e Bataillon Médical et en souvenir de ses morts. En mémoire des ambulancières de la 1ère Armée Française. Les ambulancières du 8e Bataillon Médical, 4e DMM. Italie, France, Allemagne. […] Le 15e Bataillon Médical de la 1ère division blindée. » Ces textes sont inscrits sur les plaques 3 et 4. Ce monument comporte l’insigne du 25e BM (n° 1 sur l’image) et en médaillon en haut (n° 2 sur l’image) une représentation de Denise Ferrier, tuée par un obus de mortier le 24 janvier 1945.


6 commentaires:

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise