mardi 9 octobre 2012

IVG // Peine de mort = même combat?

Une fois n'est pas coutume, c'est un de mes contradicteurs sur Twitter qui m'inspire ce billet.

Résumé:

IVG Peine de mort
Non, vous ne rêvez pas. Alors que je tweetais la prise de position de Laurent Fabius en faveur de l'abolition universelle de la peine de mort, Olivier Hardy a fait un rapprochement avec l'IVG.
Arguant que Laurent Fabius défend l'abolition universelle de la peine de mort, il m'interpelle pour me demander si cela fait de lui un abolitionniste de l'IVG.

J'avoue que je ne vois pas bien le rapport. J'ai beau être de bonne composition et aimer me torturer l'esprit pour comprendre le pourquoi du comment de tel ou tel argument, celui-ci me laisse sans voix.

Une femme qui avorterait serait donc comparable à l'un de ces pays qui pratiquent la peine de mort.
IVG
Je me suis déjà exprimée sur le sujet. Et les mots me manquent pour recommencer encore et toujours face à de tels arguments:

6 commentaires:

  1. Je crois qu'il ne faut pas trop se lancer dans l'argumentation avec les anti-IVG.
    C'est une question de foi.
    Il y a des médecins (je ne sais plus leur nom) qui se sont prononcés en faveur de l'avortement post-natal. Ils ont bien entendu évité le mot "infanticide". Dans les cas d'avortement après cinq mois de grossesse, on ne peut pas récuser le terme. "Peine de mort" est inadapté, mais il y a vraiment mise à mort. On peut en discuter, mais pas éviter les mots qui vont avec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pour ça que je ne me suis pas étalée en arguments inutiles.

      Supprimer
  2. (je précise que je suis favorable à l'ivg dans les délais tels que ceux prévus par la loi actuelle, ni plus, ni moins).

    RépondreSupprimer
  3. Vous défendez le retour à l'infanticide pratiquée dans les sociétés pré-chrétiennes, l'avortement n'est rien d'autre (un peu de technologie en plus, on peut tuer le bébé directement dans le ventre de sa mère au lieu d'attendre qu'il naisse). Que Dieu ait pitié de vous, c'est le seul commentaire qui me vient.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise