vendredi 12 octobre 2012

Vers un amendement sur la PMA?

Bruno Leroux
Vous allez finir par croire que je fais une fixette sur le mariage pour tous-tes. Mais tant pis.

Et là, c'est sur la PMA que je voudrais revenir.

Pour moi, naïve gourde que je suis, l'engagement 31 de François Hollande impliquait inévitablement l'homoparentalité par tous les moyens qui sont déjà à la disposition des couples hétéro.

Que nenni. Je n'avais (encore) rien compris.

Alors que Jean-Marc Ayrault s'en défend en préférant une nouvelle loi sur le sujet, il me semble qu'il aurait été plus simple de l'inclure dans celle qui va être prochainement examinée.

Finalement, je ne suis pas si gourde que ça puisque Bruno Leroux s'est fait le porte-parole des député-e-s qui souhaitent, non pas une loi supplémentaire, mais un amendement à celle portant sur le mariage pour tous-tes: 
"C'est une question dont on sait qu'elle sera sous-jacente pendant le débat sur le mariage. Autant la poser et pourquoi pas essayer de la résoudre au moment du débat sur le mariage pour tous [...] Quel intérêt de vouloir scinder les choses? Moi je pense qu'il vaut mieux avoir le débat en une fois [...] Quand on peut faire un texte qui soit complet par rapport à nos engagements, autant le faire dès le début".(source)
Oui voilà. c'est un peu comme ne pas remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même.

Donc, dans cette affaire, on se retrouve avec Bruno Leroux, Harlem Désir et Dominqiue Bertinotti qui abondent dans ce sens.

Et en face, on a Christiane Taubira, Jean-Marc Ayrault et Jean-Michel Baylet qui préfèrent traiter et débattre des deux sujets en deux temps.

Donc: RDV en Conseil des Ministres le 31 octobre pour un débat qui promet de belles envolées lyriques d'ici la fin de l'année.

C'est pas gagné... Hélas. 

8 commentaires:

  1. Non, ce n'est pas plus simple, car en réalité, mariage et filiation, juridiquement, n'ont rien à voir.
    S'agissant du mariage, ça se règle d'un trait de plume.
    Il est loin d'en être de même pour la Procréation médicalement assistée qui pose problème relativement au don de sperme ou de gamettes, sur l'enfant qui en est issu, son droit d'accès à ses origines biologiques, à l'histoire du don, à la notion de filiation : qui est biologiquement le parent ?
    Prenons le temps : Avant le débat parlementaire, nous avons des débats au sein du Comité Consultatif National d'Ethique http://www.ccne-ethique.fr/ que je connais bien.
    Laissons le débattre et travailler, organisons des colloques où sont mis en débats, les opinions, les résultats des travaux scientifiques, les aspirations de la société civiles ... Légiférer dans la passion, sans recul, sous la pression des désirs contradictoires des uns et des autres ... n'est jamais une bonne chose.
    Bz
    Bz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être. Et je veux bien croire ce que tu dis. Je reste néanmoins convaincue qu'une réelle frilosité animé une partie de la majorité et ça m'agace.

      Supprimer
  2. Très franchement, en quoi le fait de considérer comme allant de soi des trucs aussi déments vous empêche de vous exprimer en français ? Qui vous oblige à écrire des choses aussi ridicules que “député-e-s” ou tous-tes ?

    RépondreSupprimer
  3. Elodie, relis l'engagement 31. Il parle du mariage et de l'adoption mais nullement de la procréation médicalement assistée.

    engagement 31 "J'ouvrirais le mariage et l'adoption aux couples de même sexe" . Où donc est mentionnée la PMA?

    Ceci dit pour ma part je suis favorable depuis toujours à la PMA, d'autant que que l'adoption, au vu des conventions internationales, va être difficile, nombre de pays refusant l'adoption de leurs ressortissants par des couples homos. Et puis des copines à moi viennent d'avoir un beau bébé.elles ont du aller en espagne pour cela.C'est dommage.

    J'espère que la PMA sera ajoutée à la loi.Mais ce n'est pas pour cela qu'il faut affirmer que c'était une proposition du programme de Hollande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais dit que l'engagement 31 de FH portait sur la PMA. J'ai dit que "pour moi, il IMPLIQUAIT la PMA". Et je dis ensuite, que je l'ai mal compris, sous-entendu j'ai mal interprété ou carrément réinterprété.
      Et je n'ai jamais dit non plus que c'était au programme de FH.
      J'ai mal compris l'engagement 31, mais tu as mal compris mon billet aussi on dirait ;-)
      Et puis oui: l'Espagne, la Belgique, c'est dommage, nous sommes d'accord.

      Supprimer
  4. On a encore beaucoup à apprendre des abeilles.
    La reine possède une spermathèque, elle est fécondée une fois pour toutes par une dizaine de mâles au cours du vol nuptial et elle choisit le sexe des oeufs qu'elle pond : ouvrière ou mâle.
    Du coup, aucune Assemblée pour discuter doctement de ce qu'on peut faire ou ne pas faire ... le rêve !

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise