jeudi 8 novembre 2012

"Je te promets pas le grand soir" Et paf! Dans ta face les Restos!

"Je te promets pas le grand soir,
Mais juste à manger et à boire,
Un peu de pain et de chaleur,
dans les Restos, les Restos du Cœur"
 
Ah non... Pardon...

"Je te promets pas le grand soir. Point barre."

Voilà ce qu'aurait pu chanter le maire de Ganges, Michel Fratissier (PS, soit dit en passant, avec un S comme "social") en sortant du conseil municipal qui a décidé de priver de local les Restos du Cœur.

Hasard du calendrier, cette grande nouvelle tombe le même jour que le rapport annuel du Secours Catholique sur le grand état des lieux de la grande pauvreté dans notre grand pays:
"De l’argent public étant en jeu, j’estime normal qu’un élu puisse dire son mot sur les actions d’associations. Je leur ai demandé de travailler ensemble pour une offre globale, créer une épicerie sociale ou une coopérative. [...] J’ai eu une fin de non-recevoir, les Restaurants du cœur refusant aussi de me dire leurs critères d’aide, voulant être indépendants. Je respecte leur volonté. On leur a retiré le local, question de principe !" (source)
Eh oui! C'est donnant-donnant. Et paf! Dans ta face les Restos!

De leur côté, les Restos sont sur le cul car ils rappellent à qui veulent les entendre (même si à Ganges, visiblement tout le monde est un peu dur de la feuille) que l’action des Restos est définie au plan national, ce qui exclut des “arrangements” avec des élus locaux.

Les Restos qui prennent soin de celles et ceux qui sont à la rue, sont eux aussi à la rue.

Kafka, si tu me lis, donne-moi les clés pour comprendre l'absurdité de cette situation ubuesque.

Les Restos ont donc mis la clé sous la porte.

Ah non, pardon.

Ils ont donné leurs clés à l'association Ganges 1900 qui pourra ainsi conserver au chaud pendant l'hiver, ses décors et costumes d’époque, réservés à un millier de figurants qui défilent 3 jours par an.

Tranquille. 

Et tout ça, à 12 jours du début de leur campagne. 

11 commentaires:

  1. aie...pas cool... faut que je fasse un billet sur ces sujets, moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fait, billet à 11h30, après celui de ce matin sur Jospin, actu oblige.

      Supprimer
  2. Je traiterais bien cet élu de sac à merde si j'étais pas si poli, moi.

    RépondreSupprimer
  3. Depuis le temps que je dis que la gauche caviar ce n'est rien qu'une droite oeufs de lump !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais...
      Espérons qu'il soit un cas isolé..

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise