lundi 19 novembre 2012

Rachida Dati et les élections à l'UMP: pas de bordel, juste une victoire

Rachida Dati
Rachida Dati n'a pas la TV. Je crois qu'elle n'a pas la radio non plus.

Les médias, et même les politiques de son camp, parlent de:

Mais Rachida, elle, elle parle de "victoire" et de "grand moment de mobilisation et de démocratie".

Si la victoire n'est pas encore actée, vas pour le grand moment de mobilisation!
"Ne dégoûtons pas les militants, qui se sont fortement mobilisés hier pour cette élection. (...) C'est une victoire pour l'UMP, un grand moment de démocratie, un grand moment de mobilisation [...] Aujourd'hui dans les partis comme en France on ne peut plus dicter aux militants français ce qu'ils doivent penser ou ce qu'ils doivent faire (...) Ce rendez-vous démocratique n'a pas été raté, ce qui est raté, et ce qui risque de le gâcher, ce sont les commentaires que j'entends depuis hier soir".
Donc si l'élection est gâchée, ce sera la faute aux médias et à nous autres, vilains gauchistes, qui faisons rien que nous moquer et qui avons la mémoire courte puisque nous avons nous aussi assisté à un joyeux bordel en 2008.

Moi j'm'en fous, en 2008, j'étais loin de tout ça.
C'était sans doute un beau bordel. On s'est bien fait tapé dessus donc...

Mais elle s'en fout Rachida, elle crie victoire:
La COCOE "va valider les chiffres, la victoire de Jean-François Copé va être actée. Ce n'est pas la peine d'entacher ce scrutin pour commencer à déstabiliser (...) Jean-François Copé, c'est être mauvais joueur [...] C'est un parti vivant qui est né hier soir, un parti vivant démocratiquement, vivant en terme de génération, vivant en terme d'idées. On ne va pas se gâcher ce grand moment de démocratie". Source
Toujours est-il que si Jean-François Copé gagne, accompagné de la motion Peltier-Didier, et bien nous aurons une belle droite, bien à droite, très à droite.

Et puis après, il faudra revoter pour penser à changer le nom du parti en UMPFN.
Quoi que...
Un vote ne servirait pas à grand chose.

Ce serait juste une officialisation en fait.

18 commentaires:

  1. "C'est un parti vivant qui est né hier" nous dit elle, cette bécasse.
    Quel accouchement, dix ans!
    Et vu le joyeux bordel qui règne maintenant dans cette affaire-là, je ne suis pas sûr que le bébé soit si vivant que çà.

    RépondreSupprimer
  2. Bon moi je trouve que taper systématiquement sur les femmes politiques, les traiter de bécasse, étaler leur vie privée, tourner tout ce qu'elles disent au ridicule et en faire le punching ball de service est assez moche.
    Dati est comme les autres politiques. Pas pire pas meilleure. Elle ne va pas causer comme la gauche, si ? Est-ce que vraiment on s'attend à ce qu'elle dise que Fillon et Copé sont ridicules ? Et les autres clampins de droite ? qu'est-ce qu'ils disent comme couilleries ? Que dit Raffi ? Il souligne la "performance extraordinaire" de son cher Copé. C'est pas bécassin de dire cela ? Hortefeux trouve qu'"il n'y a pas de drame", ben voyons ! Et Estrosi est soupconné de triche à Nice.
    Estrosi, Raffi et Hortefeux et tous les potes à Fillon/Copé sont de vrais dangers, eux, mais on tape plus volontiers sur celles qui essaient comme elles peuvent de se profiler dans un monde régi entièrement par les hommes. Plus une femme se profile en direction du pouvoir, plus on lui tape sur la gueule. On a déjà vu cela pour Ségolène Royal.
    Je dis pas cela avec animosité mais je le dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Euterpe, si j'ai parlé de bécasse en parlant de cette prétendue femme politique, c'est tout simplement parceque c'est le premier mot qu'on pourrait qualifier de poli qui puisse lui être attribué.
      La première fois que je l'ai vu, c'était en 2007 comme bavasse porteparole. C'est vrai qu'elle ni meilleure ni pire que les autres et peu m'importe qu'elle soit femme.
      Mais elle est tellement insignifiante qu'elle est bien le miroir de ce groupement politique.
      Comme beaucoup d'autres.

      Supprimer
    2. "Bon moi je trouve que taper systématiquement sur les femmes politiques, les traiter de bécasse, étaler leur vie privée, tourner tout ce qu'elles disent au ridicule et en faire le punching ball de service est assez moche."

      Heu... Je ne tape pas systématiquement sur les femmes hein!!! Et je ne vais pas m'abstenir de taper sur quelqu'un qui dit des âneries juste parce que c'est une femme.
      C'est très mal me connaître.
      Les hommes comme les femmes ont dit beaucoup de conneries dans ce parti.
      Des hommes et des femmes ont aussi su rester dignes ces dernières 24h.
      Qu'il soit d'un homme ou d'une femme, les propos que je relaie ici sont ridicules.
      Et ils ne le sont pas davantage parce que c'est une femme qui les prononce.
      Ils sont ridicules en soi.
      Point barre.

      Supprimer
    3. Désolée pour les fautes, je commente avec mon téléphone et Blogger est nul pour commenter avec son téléphone.

      Supprimer
    4. "Heu... Je ne tape pas systématiquement sur les femmes hein!!! Et je ne vais pas m'abstenir de taper sur quelqu'un qui dit des âneries juste parce que c'est une femme.
      C'est très mal me connaître".
      Peut-être mais je ne parlais pas de toi en particulier, je parlais d'une vieille habitude des Leftblogueurs en général qui y vont de leur bécasse, pétasse, cruchasse, bavasse, connasse et tout ce qui se termine en "-asse" dès que l'occasion se présente. Il n'y a pas de retenue.
      Je dis amicalement que je ne suis pas d'accord avec toi de la nécessité d'en rajouter. J'espère que tu ne m'en veux pas de dire cela.

      Supprimer
    5. OK.
      Mais justement. Ce n'est pas parce que quelques LB affectionnent les qualificatifs en -asse que je devrais m'abstenir de critiquer les propos d'une femme politique.
      Je ne rajoute rien. Je ne surenchéris pas non plus. Je relève des propos ridicules dans une dépêche et s'ils avaient été d'un homme, je les aurais critiqués de la même manière.
      Et puis finalement je n'ai insulté personne moi!
      Mais je ne t'en veux pas je te rassure.

      Supprimer
  3. hou la la je suis triste pour Rachida ; je me demande jusqu ou peut aller cette droite dans la connerie politique ; la droite la plus con du monde et populiste en plus !

    RépondreSupprimer
  4. Coconuts , cocoboy, cocotiers , cocogirls, cocoe, cocotcot,coco, cococu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bien vu Elooody , mais pour moi c est cococonsternant; avez vous remarqué la ressemblance de Copé (imaginez le avec une perruque blanche et des chaussures a talonettes ) avec Louis 14 ?

      Supprimer
  5. Un belle victoire ?
    Je viens de voir quelques chiffres :
    300 000 inscrits susceptibles de voter
    178 000 votants dénombrés
    98 voix d'écart

    Guère plus de 50% d'encartés se sont déplacés (si l'on estime qu'il n'y a pas eu de triche)

    Alors, OUI, c'est une belle victoire.
    Même les encartés s'en foutent.

    RépondreSupprimer
  6. La reine des bourdes, elle va finir par m'être sympathique.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise