vendredi 21 décembre 2012

Gérard Longuet persiste et signe

Gérard Longuet persiste et signe
Et il est très en forme.

Après son bras d'honneur dont chacun aura apprécié la grande classe, le brave homme en remet une couche, histoire d'enfoncer le clou, au cas où nous n'aurions pas bien compris ce qu'il pense de la colonisation française de l'Algérie.

François Hollande a dénoncé lors de son voyage le système colonial français en le qualifiant d'"injuste et brutal".

Gégé (tiens! Encore un...) lui répond qu'il est:
"périlleux et parfaitement inutile de prétendre, dans une intervention de quelques dizaines de minutes, traiter et épuiser un sujet aussi complexe que l'aventure coloniale française". 
Il va de soi que résumer 132 ans de colonisation française et d'exploitation à outrance du colonisé par le colonisateur en 10 minutes, est somme toute difficile.

Donc, Gérard Longuet brasse de l'air. Mais François Hollande, plutôt que de refaire l'histoire, résume finalement assez bien la chose.

Injuste et brutal.

En 10 minutes, réussir à qualifier le système colonial français ainsi est au contraire assez juste me semble-t-il. Donc Gérard Longuet persiste:
"Que la colonisation ait été faite au profit du colonisateur, personne n'en doute" [...] mais "si elle était injuste, elle constituait, au regard de ce qu'était la société traditionnelle ottomane, un véritable progrès".  
La société traditionnelle ottomane...

Monsieur Longuet aurait-il des connaissances historiques et anthropologiques insoupçonnées? Ou souffre-t-il comme d'autres avant et avec lui d'un ethnocentrisme exacerbé qui lui fait dire que tout ce qui n'est pas comme la société française et / ou européenne est forcément régressif?

Ferait-il lui aussi partie de ceux qui, comme Claude Guéant, pensent que "Toutes les civilisations, toutes les pratiques, toutes les cultures, au regard de nos principes républicains, ne se valent pas" ?
Oui sans aucun doute.

Que l'on déplore ou que l'on ne cautionne pas certaines pratiques dans certaines cultures ou certains pays nous donnent-ils le droit d’interférer sur place d'une manière aussi brutale que la colonisation?

Peut-on décemment aujourd'hui mettre en avant le rôle positif de la colonisation comme le souhaitait Nicolas Sarkozy en 2005 lorsqu'il voulait imposer son enseignement?

Quel bilan de la colonisation sinon des abandons, de la torture, de l'exploitation et un déni de la différence et du mépris de l'"Autre"?  
"Le colonialisme a en gros un bilan acceptable, un bilan positif - je vais mettre les pieds dans le plat !" [...] "Je crois que le colonialisme n'est pas à l'origine des difficultés actuelles de l'Algérie, il faudrait que les Algériens aient l'honnêteté de le reconnaître"
Qu'il se rassure le Gégé, les pieds dans le plat, il les a déjà mis. Il s'embourbe dans le plat même. 

Certes, le colonialisme n'est sans doute pas à l'origine de toutes les difficultés actuelles de l'Algérie, mais il est clair qu'il n'a pas aidé. Et plutôt que de brasser de l'air et des mots, je serais curieuse de connaître le bilan positif qu'en fait Monsieur Longuet...  

Toujours est-il qu'il va même jusqu'à affirmer que le discours de François Hollande en Algérie est carrément négatif pour les Français issus de familles immigrées "parce que ça va justifier ceux qui sont mal dans leurs baskets dans l'idée qu'il y a une explication à cela".
Et pourquoi pas justement?

Le malaise de certaines familles immigrées ne trouve-t-il pas un début d'explication dans la passé colonialiste et méprisant de la France?  
J'ai bien dit "certaines familles" et "début d'explication" hein...
N'allez pas imaginer que je justifie ce malaise exclusivement ainsi.

Et le sénateur de conclure en appelant à:
"beaucoup de tact sur ces sujets. Nous avons une immigration africaine" et "nous ne devons pas les entretenir dans l'idée qu'ils sont engagés dans un pays qui s'est obstinément mal comporté à l'égard de leur territoire d'origine. Sinon comment voulez-vous qu'ils soient heureux dans notre pays ? Je crois qu'il faut au contraire montrer que le système colonial est un système relatif".  
Voilà. Mentons leur, ce sera plus simple. Euphémisons la réalité. Disons leur que la France les a sauvés d'un marasme culturel archaïque. La France est leur rédemptrice. Amen.

Gérard Longuet est resté bloqué dans une faille spatio-temporelle. Celle de la guerre d'Algérie. Celle de la propagande coloniale qui exhortait l'armée dite de "pacification" à répandre la bonne parole:

"Montrer que ce ne peut être que grâce à la France que ces espoirs deviendront réalité, en faisant confiance à la France […]. Toujours insister : c’est la France qui a fait cela. C’est grâce à la France qu’il y a telle ou telle réalisation, parce que la France grande et forte veut que tous ses enfants musulmans et chrétiens vivent heureux et en paix…etc. [1]"


[1] Service Historique de la Défense - Département de l’armée de terre – 1 H 2568 / Action Sanitaire et Sociale / Équipes médico-sociales itinérantes: organisation, moyens matériels et financiers [1957-1962]. Sous-dossier "Avis, lettres et circulaires aux EMSI – 1958-1962". Rapport de Madame Tournemine transmis le 20 juin 1958 par le général Vanuxem. 

30 commentaires:

  1. Tiens, j'en ai parlé dans mon dernier article, grand bien lui fasse à lui de se sentir proche des auteurs du massacre de Sétif, ce "grand progrès de l'humanité"....

    RépondreSupprimer
  2. Si Gérard Longuet était un tant soit peu intelligent, il aurait remarqué que plus on opprime un peuple plus on a de chance de voir se retourner la situation. Petit à petit le gouvernement français fleurit de gens d'origine nord-africaine de ces fameuses anciennes colonies. Obama, le presque noir est à la tête d'un pays qui a effroyablement exploité les peuples africains. Demain nous aurons peut-être une présidente nommée Vallaud-Belkacem ou Taubira. Voilà ce que Gérard Longuet dans son esprit fossilisé n'est même pas capable de voir.
    Celleux qui ne sont pas mort.e.s sous la botte française colonisent maintenant la France et c'est tant mieux. Le blanc suffisant, raciste, sexiste et plus bête que ses pieds va être remplacer par celleux dont il a peur.
    C'est dans l'ordre des choses.
    Il ne fallait pas jouer les colonisateurs. On ne maintient jamais éternellement et arbitrairement des êtres vivants en état d'infériorité.
    C'est cela la leçon de l'histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eventuellement.
      sauf que "Le blanc suffisant, raciste, sexiste et plus bête que ses pieds va être remplacer par celleux dont il a peur", c'est tout de même loin d'être la solution hein!

      Supprimer
    2. Ce n'est pas une solution mais une réalité

      Supprimer
    3. C'est toi la Maya qui fait des prédictions? ;-)

      Supprimer
    4. Vu comme c'est tendance aujourd'hui, je m'y mets aussi ! :)
      Tiens, au fait 21h12 est passée et toujours rien !
      Ah ces Mayas, quels baratineurs !

      Supprimer
  3. Conseil: Évitez le prénom "Gérard" pour vos gosses!
    (Apoarement, ça des effets sur le cerveau).. Enfin, y a des exceptions.. heureusement...

    RépondreSupprimer
  4. Sous le verni républicain du sénateur, c'est l'ancien militant d'"Occident" qui n'a jamais abandonné les idées de sa jeunesse...

    RépondreSupprimer
  5. Si on compte bien, 132 ans c'est environ 6/7 générations sans droits civils et civiques. Comment s'étonner qu'il y ait des problèmes? C'est valable pour tous les pays colonisés qui se sont vu voler leur destin.

    L'arrogance de ce minable n'a aucune limite et je souscrit à la remarque de kalondour.

    RépondreSupprimer
  6. Soutien enthousiaste et inconditionnel aux propos de Longuet, qui relèvent du simple bon sens. Les Français n'ont évidemment pas “colonisé” l'Algérie, ils l'ont faite.

    Ce pays sombre inexorablement depuis son indépendance, malgré les richesses que la France leur a léguées clés en mains en 1962 (Hassi Messaoud, Hassi R'Mel, la Mitidja, etc). L'incurie de ses dirigeants est totale, et laz seule solution qui leur reste est en effet de rejeter sur la France l'incurie en question.

    Quant aux “massacres” de Sétif, chacun sait, s'il prend la peine de se renseigner un chouïa, qu'ils furent d'abord le fait des “indépendantistes” algériens (ce qui ne dédouane pas la France des représailles, bien entendu).

    Dernière question : si la France est ce pays immonde, pourquoi les Algériens n'ont-ils qu'un rêve, qui est d'y venir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Soutien enthousiaste et inconditionnel aux propos de Longuet, qui relèvent du simple bon sens. Les Français n'ont évidemment pas “colonisé” l'Algérie, ils l'ont faite."

      => l'inverse venant de vous m'eut étonnée! Et je savais que ce billet vous ferait vous perdre par ici.
      Donc, si je vous suis, les Anglais n'ont pas colonisé l'Amérique, les Français n'ont pas colonisé l'Indochine, et ainsi de suite?

      Et sinon, je ne crois pas avoir dit que la France était un pays immonde hein...

      Supprimer
    2. Mais non, toutes les situations ne sont pas équivalentes ! La France a bel et bien colonisé le Maroc, par exemple, ou le Vietnam, qui étaient des pays existant avant son arrivée – ce qui n'est nullement le cas de l'Algérie. De même, on ne peut pas dire que les Boers ont “colonisé” l'Afrique du Sud, dans la mesure où ils se sont installés sur une terre alors vide d'habitants.

      Supprimer
    3. OK. Mais ce n'est pas parce qu'un pays n'existe pas au sens géopolitique du terme que l'on ne peut pas parler de colonisation hein!

      Supprimer
  7. J'ajoute que j'ai vécu deux ans dans ce pays tout neuf, en 1969-1970 : aucun Algérien, alors, n'avait le moindre ressentiment envers la France ni les Français. C'est une chose qui a été fabriqué par la suite, parce qu'il fallait bien que le FLN canalise le mécontentement de sa population face à sa manière parfaite de conduire ce pays à la ruine et à la violence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez questionné un à un tous les Algériens?

      Supprimer
    2. Non mais je n'affirme pas contrairement à vous qu'"aucun" ou que "tous" les Algériens pensent ceci ou cela.

      Supprimer
  8. Pour donner raison à Longuet et à Poussinet, je suggère que les Scandinaves viennent coloniser cette France d'incapables, de mafieux, d'ivrognes et qui se transforme lentement en République bananière + zone de non droit, comme cela, une fois ce pays enfin civilisé, ses habitants pourront clamer leur admiration pour le savoir-faire scandinave et remercier les chef(fe)s des états septentrionaux qui auront hissé ce pays perdu hors de sa gange.
    Si quelques petits prétentieux se seront fait zigouiller dans l'histoire, faudra quand même pas que la Scandinavie s'excuse, non mais ! Parce que franchement...pour civiliser des schnoks ringards comme le tas indistincts de franchouillards qui habitent cette région, c'est quand même bien le moins qu'on fasse des sacrifices, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Que la colonisation ait été faite au profit du colonisateur, personne n'en doute" [...] mais "si elle était injuste, elle constituait, au regard de ce qu'était la société traditionnelle ottomane, un véritable progrès."
      Désolé d'en choquer quelques uns ici mais dit comme ça on ne peut qu'être d'accord quand on connaît un peu l'histoire de l'Algérie...
      Et pour reprendre votre idée, il est plus que certain que les choses iraient beaucoup mieux en france si les scandinaves étaient au pouvoir ! Là dessus, aucun doute possible...

      Supprimer
  9. "gangue", "tas indistinct qui habite" etc...(j'écris trop vite, comme d'hab').

    RépondreSupprimer
  10. Cela dit entre temps la France a été colonisée par l'Amérique sans qu'elle s'en apercoive, une colonisation "soft" à coups de dollars et ce grand pays civilisé s'est laissé acheter sans moufter du moment qu'aucune tête n'a été coupée à la machette, c'est l'essentiel, et maintenant elle est colonisée par les Emirats Arabes Unis à coups de pétrodollars.
    C'est peut-être pour cela que Hollande fait son mea culpa en Algérie. Il s'agit des courbettes d'un vassal à l'adresse de son suzerain l'Arabie Saoudite car les caisses sont vides et on a rien sans rien.
    Qu'est ce que vous voulez, mon bon m'sieur, on a la réconciliation intéressée au jour d'aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  11. Gérard Longuet, fidèle à lui-même, confondant en pleine Assemblée homosexualité et pédophilie ...
    Hors sujet mais ça situe le bonhomme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout vous que ce commentaire “situe”, car Longuet n'a nullement confondu l'homosexualité et la pédophilie : il a établi un lien (peut-être discutable, mais c'est autre chose) entre les deux, ce qui est très différent.

      Supprimer
    2. Appelez ça comme vous voulez après tout.
      Le fait demeure et il a fait mal.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise