samedi 9 février 2013

10 jours et 4999 amendements plus tard

mariage pour tous
Voilà. C'est fait.

Celles et ceux qui en avaient ras le pompon, et qui déploraient que ce débat occultait les "vraies" priorités des Français, leurs "vrais" problèmes, peuvent se réjouir. Même si tout n'est pas encore bouclé, les débats à l'Assemblée ont cessé ce matin à 5h40.

Les Twittos en overdose ne "subiront" plus le hashtag #DirectAN.
  • 24 séances.
  • 110 heures.
  • 10 jours.
  • 4 999 amendements.

Le débat est clos.

  • Il aura révélé une Christiane Taubira vindicative, cultivée, digne, spirituelle, parfois émouvante et parfois drôle.
  • Il aura révélé les 3 mousquetaires de l'opposition: Christian Jacob, Marc le Fur et Hervé Mariton.
  • Il aura muré dans le silence Jean-François Copé et François Fillon davantage concentrés sur la pénurie de candidats UMP pour les Municipales.
  • Il aura donné lieu à des envolées lyriques réac, vieille France, parfois très bordeline, frôlant l'homophobie.

Mais le politiquement correct m'interdit de taxer d'homophobes les députés opposés à cette loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe. 

Et pourtant.
On aura eu le droit à ça:
  • Jacques-Alain Benisti: "Nous ne souhaitons pas plus créer de 'femmes-objets' que d''enfants Playmobil'".
  • Marion Maréchal-Le Pen: "Pourquoi à terme refuser la polygamie?"
  • Céleste Lett: "Ce projet de loi non seulement irresponsable mais aussi funeste organise la décadence de la société".
  • Nicolas Dhuicq: "C'est une régression monstrueuse que vous apportez à la civilisation". "Ayez l'obligeance de laisser aux élus de République la possibilité de refuser le vent de psychose que vous faites souffler sur la France".
  • Jacques Myard: "Cessez donc de bâtir des illusions sociales contraire à la vérité du monde."
  • Guénahël Huet: "Il vaut mieux changer ses désirs que vouloir changer l'ordre du monde".
  • Alain Leboeuf: "Je fais partie des Français normaux qui sont aujourd'hui très inquiets". 
  • Marc Le Fur: "une porte ouverte de plus à l'immigration clandestine".

Mais puisqu'on vous dit qu'ils ne sont pas homophobes... 

Le vote solennel aura lieu mardi après-midi, avant un examen au Sénat à partir du 18 mars.  
Le débat est clos. Pour l'instant. Parce que les opposants au mariage pour tous retourneront dans la rue le 24 mars. 

Juste histoire de. 

Histoire de dire qu'en France, il y aura toujours des gens opposés à l'égalité des droits sous prétexte d'orientation sexuelle qu'ils jugent contre nature ou qu'ils estiment, de fait, contraire à toute possibilité de mariage civil.

mariage pour tous: ce qui va changer
Source

16 commentaires:

  1. Tout le monde va se mobiliser en faveur du droit de vote des étrangers et de la fin de vie?
    Cool!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan pas tout le monde. Seulement celles et ceux qui s'y intéressent ou qui se sentent concerné-e-s.
      Les autres continueront de plancher sur autre chose.

      Supprimer
  2. Tous ces débats n'auront pas été vains, ils auront permis de poser clairement les choses sur la table.
    Personnellement j'y ai perdu des amis de quarante ans (ça me rappelle qq chose) et m'a fait tomber éperdument amoureuse de Christian Jacob (mais j'me soigne).

    RépondreSupprimer
  3. Fierté d'avoir été dans l'hémicycle (en tant que public) hier soir. Une belle avancée, même si il y a encore du travail et du travail d'évolution des mentalités.
    L'égalité est en marche!

    RépondreSupprimer
  4. Et oui moi je veux bien me mobiliser pour le droit de vote des étrangers aussi!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beau les relire, je ne vois absolument pas de trace d'homophobie dans les propos que vous citez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on vous dit que c'est homophobe, c'est que ça l'est ! Qui êtes vous pour oser avoir des opinions ?

      Supprimer
    2. @jacques etienne: si didier goux vous le dit, c'est que c'est vrai et d'ailleurs je suis d'accord avec lui: absolument rien d'homophobe là dedans. Il me semble que ma qualité de pédé avéré me permet d'en juger. N'est-il pas ?

      Supprimer
    3. Bien sûr: seuls les homos peuvent déceler les traces d'homophobie, seuls les Noirs et les Arabes peuvent déceler le racisme, seuls les juifs peuvent dire ce qui est antisémite ou pas et évidemment seules les femmes peuvent dire ce qui est sexiste ou pas.

      Supprimer
  6. Marion Maréchal-Le Pen: "Pourquoi à terme refuser la polygamie?"

    Du haut de ses 23 ans, elle a encore largement le temps d'avoir mari ET amant en même temps.

    Et puis j'ai aimé la déclaration de Jacob. "Nous avons eu un beau débat parlementaire et nous avons pu faire avancer beaucoup de nos idées dans le débat" a t'il déclaré sans rire.

    RépondreSupprimer
  7. Mariton, Le Fur et Jacob, les trois mousquetaires de l'opposition ?

    Tu fais injure à Alexandre Dumas là ! ;)

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise