jeudi 16 mai 2013

Des nouvelles des tarés de Civitas

Civitas
Je n'ai pas pour habitude d'insulter ad hominem telle ou telle personne sur ce blog, mais il y a une fin à tout.

Civitas est une bande de tarés.

C'est dit.

Finalement, j'en arrive même à me demander s'ils ne sont tout simplement pas une secte.
Mais bon, c'est un autre débat.

Que des religieux de tous bords s'insurgent si un jour leur bon pape, pope, imam ou rabbin leur dit les yeux dans les yeux:
"Désormais, Dieu reconnaît que l'amour est possible entre deux hommes et deux femmes et que cet amour peut être scellé par les liens du mariage",
je peux comprendre.
Peut-être même qu'on assisterait à des suicides collectifs pour anticiper la fin de la civilisation.
Admettons.

Mais que des religieux viennent nous prendre la tête sur le mariage civil, ça m'énerve au plus haut point.

Et quand leurs arguments atteignent le degré 20000 de la connerie, ça me laisse sans voix.
Et quand cette connerie se transforme en point Godwin, c'est encore plus affligeant.

Et la dernière crétinerie en date, c'est ça:
"Le pouvoir politique, qu’il soit présidentiel, parlementaire ou populaire ne dispose d’aucune autorité pour modifier la nature même du mariage qui est absolument indisponible. Prétendre le contraire est un mensonge. Le faire est un abus de pouvoir caractérisé qui sera sanctionné comme le sont tôt ou tard toutes les tyrannies. L’annonce publique de ses intentions préalablement à son élection, comme l’avait fait François HOLLANDE avec la mesure 31 de son programme : "J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels" ne légitime pas plus cette action que n’avait pu le faire pour la politique antisémite d’Hitler la publication de Mein Kampf avant son succès électoral de 1933."
Donc, je persiste et signe:

Civitas est une bande de tarés.

18 commentaires:

  1. Réponses
    1. Des intégristes tarés, pléonasme quoi.

      Supprimer
  2. Cette déclaration dépasse l'entendement. Ces gens ne sont pas seulement tarés mais aussi et surtout complètement cons.

    RépondreSupprimer
  3. Ayant vécu en Belgique pendant plus de dix ans, je connais un peu l'étrange Alain ESCADA, président de CIVITAS, et loyal sujet de Sa Majesté le Roi Albert II de Belgique (sur la voie de l'abdication parait-il... mais c'est un autre sujet). Que vient faire ce citoyen belge dans un débat franco-français ? Certes, il est libre de ses opinions et de les manifester en France, mais dans la mesure où cet extrémiste de droite bien connu des services français et belges est responsable d'un groupuscule dangereux de fondamentalistes religieux, qu'il a promu des troubles à l'ordre public républicain, je me demande pourquoi il n'est pas expulsé et interdit de territoire français. La Convention de Schengen n'interdit pas des mesures de sécurité contre des citoyens européens dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens! Voilà une sacrée bonne question en effet!

      Supprimer
  4. Je souscris pleinement au moindre mot de cette déclaration. et constate que ni vous ni vos commentateurs, à par le mantra "issoncon ! issoncon !" n'avez le moindre argument à lui opposer.

    (Je passe sur les délires de Gabale, d'ordinaire mieux inspiré.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'il compare des trucs incomparables,
      Parce que qu'ils mêlent la religion à une question d'ordre laïc
      Parce que j'ai déjà démonté maintes fois sur ce blog leur argumentaire moisi:
      issoncon

      Supprimer
    2. J'ai également consacré de nombreux billets sur le sujet où je pense modestement avoir montré l'inanité des positions (chastes et non sexuelles... Dieu merci !) des opposants au mariage pour tous.

      http://gabale.fr/?p=270
      http://gabale.fr/?p=1732

      Je suis évidemment d'accord avec Elooooody. Nous sommes dans le champ de la loi civile, pas dans le sacrement religieux.

      Supprimer
    3. C'est un peu court en effet, issontrèscons eût été mieux inspiré.

      Supprimer
    4. Tu as raison, je manque à tous mes devoirs: issontrèstrèscons

      Supprimer
  5. Dites-moi Didier, quand c'est un Français d'origine algérienne et islamiste, une expulsion, ça ne vous dérange pas je crois ?

    Là, c'est un ressortissant étranger catholico-hystérique qui fout la merde.

    Quand un imam salafiste étranger fout le bordel ---> dehors.

    Je demande un parallélisme des formes pour ESCADA.

    Le mariage homosexuel est légal en Belgique depuis plusieurs années et Alain ESCADA n'a pas foutu le bordel outre-Quiévrain.

    RépondreSupprimer
  6. En fait le mantra qu'il faut invoquer quand je vois ce genre d'écusson à la con c'est :
    Lazare revient j'en ai retrouvé !

    RépondreSupprimer
  7. Ouep. Sont cons et tarés. Et encore, seulement quand ils se retiennent. Quand ils se lâchent, il n'y a plus de mot pour le décrire.

    C'est comme franchir le mur du son avec une 2 CV.

    Un truc inoubliable.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise