lundi 27 mai 2013

Wauquiez pour tous

J'ai déjà eu l'occasion de dire tout le bien que je pense de Monsieur Laurent Wauquiez.

Hier, tandis que le "peuple de France" réduit à sa plus fine essence 100% pur jus, défilait par milliards dans les rues de Paris, Laurent Wauquiez, comme tous les anti-mariage pour tous, arpentait les plateaux TV, à défaut d'arpenter le bitume.

Rappelons tout d'abord que Laurent Wauqiuez est pour l'abrogation de la loi. Comme Henri Guaino par exemple. 

Et le brave homme a dépassé mes espérances quand il a commis ça:


Ça se passe de commentaires. Surtout quand les politiques se sont acharnés à nous rappeler pendant le débat que les mots avaient un sens, qu'on ne pouvait pas dire n'importe quoi, n'importe comment. Donc:
  • Soit Laurent Wauquiez est une crevure
  • Soit il faut qu'il change rapidement d'équipe de com
  • Soit il faut qu'il révise ses "valeurs" républicaines
Quelques minutes plus tard, dans l'acte II du Grand Show de l'Information en Continu sur BFMTV, on apprend que les trépanés de Génération Identitaire ont déployé sur la terrasse du Siège du Parti Socialiste à Paris, cette banderole:


Donc, en toute légitimité, le journaliste demande à Laurent Wauquiez si cette banderole le choque, l'interpelle ou quoi ou qu'est-ce:
"C’était une manifestation très majoritairement calme, pacifiste, bon enfant.Ca exclut pas sans doute que sur la fin de la manifestation, on puisse avoir des tensions. Déjà ce qu’on peut dire, c’est que dans leur très grande majorité, les manifestants étaient calmes."
"Je pense que gentiment, lui mettre juste une petite banderole sur le sommet du […] siège du PS, voilà quoi… Ça ne me semble pas dramatique, en tout cas je pense pas que l’ordre républicain soit compromis par cette banderole."
Il est mignon Laurent Wauquiez.  

Mais je serais curieuse de savoir ce qu'il aurait pensé si un groupuscule d'extrême-droite était venu faire de même sur la façade du siège de l'UMP.
Que la banderole n'ait rien de choquant en contexte de manifestation, admettons.

Mais qu'un cadre de l'UMP qui crie haut et fort que...
"Non non non, l'UMP ce n'est pas le FN"
... ne s'émeuve pas davantage de la libération et de la visibilité grandissante des crétins comme "Génération Identitaire", ça, ça me laisse sans voix.

On se souvient, il y a quelques mois, que ces mêmes bouffons avaient occupé le chantier de la Grande Mosquée de Poitiers.

On se souvient que Marine Le Pen avait mollement réagi tout en clamant qu'elle comprenait les inquiétudes de ce groupuscule chelou.

On constate aujourd'hui que l'émotion de Laurent Wauquiez est tout aussi inexistante que celle de Marine Le Pen au moment des faits et qu'aucun des deux ne condamne la chose.

Laurent Wauquiez vient donc de légitimer ouvertement les actions de Génération Identitaire, comme Marine Le Pen avant lui.  
  • L'UMP et le FN tolèrent Génération Identitaire.
  • L'UMP et le FN manifestent côte à côte contre le mariage pour tous.
  • L'homosexualité est contraire aux valeurs républicaines de Laurent Wauquiez
  • (une partie de) l'UMP et le FN réclament l'abrogation de la loi.
Mais non non non, l'UMP ce n'est pas le FN.

16 commentaires:

  1. "trépanés de Génération Identitaire"

    évitons les pléonasmes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. Mais j'aime bien les pléonasmes.

      Supprimer
  2. Pourtant je mettrai sa main à couper que collégien, il a fait touche-zizi avec un copain de classe dans les wc un soir d'hiver.

    Haa les remords !!!

    RépondreSupprimer
  3. ce type me donne envie de vomir. Sincèrement.

    Abroger une loi votée par un parlement où ils siègent? S'ils le pensent illégitime, qu'ils démissionnent de leur mandat de député.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Elody,

    Ce qui me semble intéressant, c'est son hésitation. A la question: l'homosexualité est-elle contraire à vos valeurs, il répond non, puis en se reprenant, oui.

    Il y a un moment de bafouillage.

    Pour mesurer la tolérance de la société française à l'homosexualité, un sondage pose une question à 3 réponses: selon vous l'homosexualité est

    1- une façon comme une autre de vivre sa sexualité?
    2- Une maladie?
    3- Une perversion?

    En toute logique, un accord à l'une quelconque de ces réponses exclut normalement un accord à l'une des 2 autres.

    Par exemple, si vous êtes d'accord avec 1, vous ne le serez ni avec 2 , ni avec 3.

    Le problème: bon nombre des opposants au mariage homo sont capables de donner leur accord aux trois propositions simultanément. A la fois, l'homosexualité est une façon comme une autre de vivre sa sexualité (donc c'est quelque chose de normal qui ne justifierait ainsi aucune discrimination), mais c'est aussi une maladie, selon eux, ce qui nécessite de prendre soin des malades, pas de les sanctionner. Et cette maladie est aussi une perversion, ce qui justifie à leurs yeux une répression sociale et un traitement différencié.

    C'est cohérent dans leur rationalité. Surprenant, non?

    On peut penser que l'hésitation de Wauqiez traduit cette "complexité psychique": admettre simultanément une chose et son contraire et ressentir une difficulté à l'exposer de façon rationnelle à un interlocuteur qui, lui, fait très clairement la différence entre les options (ce qui est normal, ce qui relève de la pathologie, ce qui relève de la perversion).

    On pourrait même penser que cette complexité psychique est une marque de fabrique des opposants au mariage homo, ce qui, loin d'en faire des crevures, les placerait plutôt dans la catégorie des gens qui sont en état de détresse intellectuelle ou morale.

    Ne pas savoir où est sa maison, marcher sur la tête, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crevure morale, ça marche comme qualificatif alors?

      Supprimer
    2. Comme injure? Oui, c'est parfaitement efficace.

      Supprimer
  5. Il ne doit pas savoir que l'homosexualité est aussi vieille que l'humanité, qu'elle est commune à beaucoup d'espèces vivantes, dont certaines changent de sexe au cours de leur vie.
    A entendre ce minable, on dirait que les homosexuels ne le sont que pour l'emm... et qu'elle vient d'arriver, qu'avant la gauche au pouvoir, il n'y en avait pas.
    A mon avis, il doit aussi confondre homosexualité et pédophilie, inculte comme il est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui est lamentable ? L'élu de la Nation ?

      Supprimer
    2. Merci, j'ai eu peur.

      Supprimer
    3. Oui c'est le problème quand je commente sur iPhone: je fais au plus court tellement c'est pénible d'être sur Blogger avec un iPhone.
      ;-)

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise