mercredi 5 juin 2013

Comment Nicolas Dupont-Aignan utilise sa réserve parlementaire

réserve parlementaire
Le cumul des mandats... Encore et toujours.
Voilà pourquoi je suis contre.

Nicolas Dupont-Aignan est maire de Yerres.
Il est également député de la 8ème circonscription de l'Essonne.
A ce titre, il dispose donc d'une réserve parlementaire de 130 000€.

Et selon Le Parisien, voici ce qu'il en a fait:
  • Yerres. Ravalement des façades du Casin de Caillebotte. 50 000 €.
  • Yerres. Réhabilitation de l’école élémentaire Victor Hugo. 45 500 €.
  • Brunoy. Aménagement de sécurité et d’embellissement de 3 places publiques. 30 000 €.
  • Montgeron. Judo Club. Achat d’un véhicule d’occasion. 3 000 €
  • Montgeron. Les amis de Ferdinand Buisson. Voyage au Québec. 1000 €
  • Montgeron. Société d’histoire locale. Publication d’un ouvrage sur JC. Gatinot. 1500€
  • Vigneux. Association Illimi da Bani. Matériel informatique. 2 250 € 
Pour info, Montgeron est une ville de gauche, Brunoy et Vigneux deux villes de droite.

Je vous laisse faire les calculs... C'est éloquent.

Et un peu affligeant aussi.

32 commentaires:

  1. Article pas clair, rien compris
    Ou est le problème, apparemment ce plutôt correct comme comportement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo vous êtes très drôle! Mais je vais jouer le jeu et vous expliquer.
      NDA est maire de Yerres.
      Les 3/4 de sa réserve parlementaire ont été sur Yerres, Brunoy et Vigneux, villes de droite.
      Et les 3/4 de ces 3/4 uniquement pour Yerres, sa propre ville.
      C'est plus claire ou je continue?
      On dirait que NDA confond réserve parlementaire de député avec finances municipales...
      Tout en négligeant sévèrement Montgeron, ses associations, et sa mairie de gauche.
      C'est bon?
      C'est clair là?

      Supprimer
    2. Oui, très clair.
      C'est qui Ferdinand Buisson? C'est le frère de l'autre Buisson de Sarko? Son cousin?
      J'espère que les électeurs des autres communes s'en souviendront.

      Supprimer
    3. De tête, je crois que c'est un ancien député de la Seine (années 1920-1930) et le cofondateur de la Ligue des Droits de l'Homme.

      Supprimer
  2. On n'est jamais si bien servi que par soi-même!

    RépondreSupprimer
  3. Et je crains que ce ne soit que la partie émergée de l'iceberg. Après se demander pourquoi les députés sont contre le non cumul.. il me semble que à Corbeil MR Dassault achète aussi les votes des électeurs et que c'est condamnable; mais rien de comparable pour un député.
    Une recherche faite sur le net il y a QQ années montrait que NDA était le député qui avait le plus de asso loi de 1901 servant à financer ses élections, mais rien d'illégal juste de "l'optimisation fiscale" pour éviter de dépasser les budgets légaux.

    RépondreSupprimer
  4. Ouais, il ne doit pas être le seul à faire ça pour défavoriser l'équipe de l'opposition, mais c'est assez dégueulasse.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas dit qu'il était le seul j'ai dit qu'il en avait le plus. je ne me souviens plus des chiffres mais c'était une bonne vingtaine alors que les autres députés-maire en avait une, deux, voir 3. et effectivement cela fait une grosse différence en démocratie. comme en plus l'argent et plutôt à droite trouver de généreux donateurs comme madame Bettancourt pour payer l'édition d'un tract c'est plus dur

    RépondreSupprimer
  6. il y a aussi une autre lecture de cette liste.
    à part l'école et encore faudrait il connaitre la nature des travaux, la part la plus importante de cet argent va à des opérations d'embellissement .. ce qui est la vrai ligne directrice de la politique de NDA "paraitre"
    pourquoi pas de financement de panneaux solaires??
    PS je crois que la garantie décennale aurait du s'appliquer aux travaux de caillebotte mais visiblement il n'en est rien !

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de lire l'article du parisien .... et alors ? ?
    le seul député qui a refusé de donner la liste de ses actions avec sa réserve parlementaire est ????
    S Dassault !!
    Magnifique

    RépondreSupprimer
  8. J'attendais le prochain article... Édifié. Pour qui votez vous ? Que je fasse les petites recherches

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour qui je vote?
      Si vous suivez à ce point la politique yerroise, vous saurez que le candidat de l'opposition n'a pas encore été choisi!
      Mais ça ne saurait tarder et vous en sera le 1er averti.
      Et vous? Pour qui votez-vous?

      Supprimer
  9. Je pense sincèrement que la situation n'est pas la bonne pour jouer les fouille merde

    RépondreSupprimer
  10. Après le verso des façades mal entretenus, le conteneur en près des habitations( les habitants se sont ils plaints?) et maintenant la répartition de cette réserve( qui reste minime par rapport au budget du département), qu'est ce que vous allez nous sortir ? La hauteur du gazon sur les plates bandes ? ( ah je vous ai donné une idée pour tenter de m'afficher dans le prochain article avec nom et prénom)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1. Oui les habitants se sont plaints
      2. La répartition de cette réserve, quelle que soit sa proportion par rapport au budget du département, parle d'elle-même, que ça vous plaise ou non.
      3. Vous n'êtes pas sans savoir qu'à échelle locale, nos basses préoccupations sont tristement lamentables

      Mais si ce que j'écris vous afflige, vous connaissez le chemin pour sortir d'ici hein.

      Supprimer
  11. il pourrait lire ce qui est écrit sur le site du PS yerres ?
    moi ,j'adore ces ellipses
    "Je pense sincèrement que la situation n'est pas la bonne pour jouer les fouille merde"
    ce qui veut dire ?

    RépondreSupprimer
  12. Voilà qui pose une question sous-jacente au non-cumul des mandats.
    La réserve parlementaire. Très peu de réglementation, très peu de contrôle et à posteriori. Voilà qui est quand même bien étrange pour de l'argent public attribué à la tête du client.
    Une bonne solution dans la clarté : supprimer la "réserve parlementaire".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas si affreux que cela dans le principe. Après tout, le parlement vote le budget: l'idée qu'un parlementaire soit un ordonnateur de dépenses est en réalité profondément démocratique.

      Pourquoi, alors, ne pas lui consentir un budget personnel qu'il peut employer de façon souple pour faire face à des dépenses locales, mineures malgré tout, qui sont souvent mal prises en compte, y-compris au niveau des collectivités locales?

      Il y a aussi un minimum de transparence, puisqu'on sait à peu près à quoi les fonds sont employés.

      Reste la question de l'attribution des enveloppes, et là, effectivement, c'est moyen: tel député a une grosse enveloppe, tel autre une petite.

      Ensuite, il y a une question de sécurité: j'ai cru comprendre que l'ordonnateur de la dépense est aussi le comptable de la dépense. En principe, on sépare les deux fonctions.

      Enfin, ce genre de système est suspecté de favoriser le clientélisme. Pas brillant, donc.

      Alors, supprimer ou pas?

      Mais on parle de quoi? C'est combien la RP?

      Supprimer
    2. La réserve parlementaire représente quand même environ 150 millions d'euros distribués à peu près à la tête du client. C'est également un héritage des 30 glorieuses beaucoup moins regardant sur les dépenses. C'est dans ce sens que j'en justifie la disparition.

      Supprimer
    3. Sur le fond, je n'ai rien contre la RP.
      Mais quand on voit la forme que prend son utilisation, j'avoue que je m'interroge vraiment.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise