jeudi 4 juillet 2013

Dassault Airlines: ça plane pour le vieux!


Flash-back
Serge naquit en 1925. Il est le fils de l'avionneur Marcel Dassault. En 1987, alors âgé de 67 ans, il remplace Papa au poste de PDG du groupe familial. 
Après s'être pris des fours politiques pendant plus de 20 ans, il est élu à Corbeil-Essonnes en 1995. 
Se sentant pousser des ailes, le petit Serge, devenu papi, rachète Le Figaro en 2004. Se sentant increvable, il réitère la chose politique en 2008 mais le Conseil d'Etat invalide son élection un an plus tard à cause de dons d'argent un peu chelous sortis d'on ne sait où. 
Entre temps, il est devenu sénateur de l'Essonne en 2004, à l'âge de 79 ans. Mieux vaut tard que jamais.

Jusque là, rien de très anormal. On fait n'importe quoi dans une élection locale, on est un homme politique à la tête d'un grand quotidien, on est sénateur depuis 9 ans.

La routine.

Oui mais voilà. La routine n'a d'intérêt que si on la secoue un peu.

Depuis quelques temps, le patriarche de la famille Dasault trempe (de près ou de loin) dans des affaires de plus en plus crades:

- manipulation électorale
- corruption
- tentatives d'homicides

Attends, détends-toi. Je suis pas en train de dire que le parrain a fait le sale boulot d'un homme de main en allant tirer sur deux gars hein.

Je te dis juste que son nom a été cité dans cette affaire.

L'une des deux victimes de l'une des deux tentatives d'homicides aurait déclaré que si on avait essayé de le liquider, c'était "lié au système clientéliste existant dans la commune".

Ça pue dis-donc.

Donc une instruction a été ouverte à Evry.

La routine.

Et pendant ce temps-là, à Paris, une information judiciaire a été ouverte pour:
- corruption,
- abus de biens sociaux,
- blanchiment
- achat de votes présumé pour les élections municipales de 2008 à 2010.

Face à tout ce merdier, qui ressemble de plus en plus à un tas de fumier prêt à exploser, il ne fut donc pas surprenant qu'une demande de levée de l'immunité de Papy soit formulée.

Oui mais:

"Cette demande a été formulée pour un placement en garde à vue. Il aurait donc fallu, conformément au code de procédure pénale, qu'il y ait des arguments plausibles qui laissent croire que M. Dassault a commis ou a tenté de commettre un délit ou un crime. Le procureur général a considéré que l'argumentaire n'était pas suffisant", explique le parquet général de Paris au Monde.

La routine quoi.

Moi aussi, je veux l'immunité.

Bah quoi? J'y ai pas droit?

De toute façon, tout le monde sait que le grand âge de Papy Dassault est une forme d'immunité. C'est bien de respecter et de prendre soin de nos vieux.

C'est important.


7 commentaires:

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise