mercredi 27 novembre 2013

Cher Pôle Emploi, peux-tu faire un effort s'il te plaît?

Ce matin, mon copain Politeeks - aka @rrrva sur Twitter - est colère. Enfin ceci dit, il est souvent colère. Et je suis souvent d'accord avec lui.
Mais bon.
Donc ce matin, c'est pendant l'émission Team Toussaint qu'il s'est un peu fâché.
Je n'ai pas vu l'émission. Je ne peux donc pas savoir avec précision de quoi il était question.

Toujours est-il que les tweets de Rrrva m'ont rappelé un truc qui m'énerve quotidiennement.
Si tu suis un peu ce blog - même si je reconnais que j'ai considérablement levé le pied ces derniers temps - tu sais que:
  • j'ai un doctorat de Sciences Humaines
  • j'ai été au chômage 19 mois
  • j'ai retrouvé un job depuis juin 2013
  • je suis payée au SMIC, j'ai commencé par une vacation de 4 mois, puis une autre de 3 mois et je ne sais pas où je serai ni ce que je ferai le 1er janvier.
Mais mon taf me plaît vraiment beaucoup.
Donc, en bonne ancienne chômeuse-presque-longue-durée qui se respecte, je suis toujours inscrite à Pôle Emploi, je m'actualise tous les mois et j'envoie également mensuellement mes misérables fiches de paie à mon gestionnaire ARE qui n'est pas Pôle Emploi puisque j'ai bossé pour la Fonction Publique pendant 5 ans et que c'est encore le cas.
Bref. Suis un peu hein.
 
Et donc, je suis inscrite aux alertes mails des offres d'emploi de "chargée de communication" de Pôle Emploi. C'est par ce biais que j'avais reçu, entre autres, une annonce pour être hôtesse de charme derrière une webcam, et une autre pour être conductrice de bus.

Mais parmi ces annonces saugrenues, j'en reçois pas mal de "chargé-e de communication" justement. Ça recrute dans la com, faut pas croire.
 
Oui mais.
Y'a un mais.
 
J'en ai ras-le-bol de recevoir des annonces comme celles-ci: pas de profil, pas de descriptif du job, pas de précision sur la boîte.



Et des annonces comme ça, c'est tous les jours ou presque. Disons 5 par semaine pour des postes en Île-de-France.
Cher Pôle Emploi, si tu me lis, peux-tu me dire comment ça se passe le dépôt d'offres d'emploi chez toi? Comment peut-on accepter des offres aussi vides d'infos?
Car je vais être franche: j'ai beau être dégourdie de la plume et imaginative, il m'est tout bonnement impossible de postuler à une offre pour laquelle je n'ai aucune info. Quand on est au chômage et qu'on cherche activement un boulot, on passe son temps à rédiger des lettres de motivation, à refaire son CV. Uniquement pour cibler telle ou telle offre, on met telle ou telle compétence en avant.

Sauf que quand on reçoit des offres où il y a zéro info, il est impossible de postuler.
Donc je rejette 5 offres par semaine. Et ça, ça me rend ouf.
Par contre, mentionner comme seule info un salaire de merde pour une expérience exigée de 5 ans, ça ça fonctionne. Et à plein tube même.

Et j'imagine que tous les secteurs, tous les domaines, sont touchés par ce genre d'offres d'emploi aussi peu renseignées et diffusées par Pôle Emploi. Et j'imagine que je ne suis pas la seule à les ignorer purement et simplement.

Et après, on entend dire que what1000 offres d'emplois ne sont pas pourvues. Certes, il y a un problème conjoncturel, je ne le nie pas. Certes, le secteur boucherie recrute, je ne dis pas le contraire. mais je n'ai pas envie d'être bouchère.

Mais force est de constater qu'il y a aussi des offres qui ne sont pas pourvues parce qu'elles sont rédigées n'importe comment, à l'arrache.

Alors, tout n'est pas de la faute de ces assistés de chômeurs qui ont un poil dans la main leur empêchant de postuler hein.

NB: bien entendu, j'ai déjà contacté Pôle Emploi quand une offre était susceptible de m'intéresser, mais je n'ai pas eu plus d'infos...

32 commentaires:

  1. "... une annonce pour être hôtesse de charme derrière une webcam...". C'est y pas un boulot de com ? Héhé...
    Ceci dit, ça le deviendra, car on va taper sur la gueule des clients des "putes" de trottoir, mais sans interdire les sites des proxo et des "putes de luxe" !!!
    Quant à la colère de Politeeks, enfin, j'entends quelqu'un qui ose "l'ouvrir" à ce propos : l'an dernier, 120000 offres d'emploi chez Popol en 365 jours, dont plus de 60% d'une durée de moins de 3 mois et/ou de moins de 24 heures hebdo !!! Lorsque je dis la même chose à mes amis militants socialistes (les militants solfériniens n'entendent même pas !), même avec les références, ils ne me croient pas !
    Et, ça ne s'arrange pas :
    http://www.filoche.net/2013/11/22/ani-out%E2%80%99es-t%E2%80%99esou-l%E2%80%99ani-que-ne-nous-avait-on-pas-dit-sur-les-vertus-de-l%E2%80%99ani-medef-devenu-loi-du-14-juin/
    Et, Sapin qui autorise Popole d'aller voir les mouvements sur nos comptes bancaires !!! Avec les nouvelles discussions qui vont s'ouvrir en janvier à propos des indemnisations des chômeurs, j'ai très peur.
    J'ai une amis qui travaille chez popole : nouvelles consignes : il faut être plus sévère avec les chômeurs ! Tu m'étonnes que la courbe du chômage va s'inverser dès ce mois-ci !
    Mais, à la prochaine ocaze, faudra nous donner l'adresse IP de la webcam... LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis abonnée au blog de Gérard Filoche en effet.
      Tu crois vraiment que Sapin va obtenir le droit de zieuter nos comptes bancaires? Sans déconner?

      Supprimer
    2. Malheureusement, ce n'est pas au futur ! Le décret est sorti le 03 novembre 2013 !
      Sans déconner !

      Supprimer
    3. Avec examen des comptes bancaires? Vraiment?
      Tu as le lien?

      Supprimer
    4. Bordel, désolé. J'ai des problèmes de connexion. Vieux chômeur de très longue durée, je n'ai pas les moyens de me chauffer. Et l'ordi (ou la connexion) semble être dans le même état que le fond de l'air.
      Je cherche, je retrouve, et de reviens !

      Supprimer
    5. Désolé, pas un décret du 03 novembre (qui concerne autre chose) mais un arrêté du 17 octobre passé TOTALEMENT Inaperçu !!!
      http://www.actuchomage.org/2013103025592/Social-economie-et-politique/pole-emploi-autorise-a-interroger-les-comptes-bancaires.html

      http://www.wikistrike.com/article-vous-6-millions-de-chomeurs-pole-emploi-est-autorise-a-consulter-le-fichier-de-vos-comptes-bancair-120889907.html

      Supprimer
    6. Et, j'ai oublié ça :

      http://cqfd-journal.org/Quand-la-radiation-devient-une

      Sarko l'a entamé ; Monn-Walk et Sapin continuent !

      Et moi, ça fait 26 mois que je n'ai pas vu UN SEUL conseiller de chez Popole !!!(Suis trop diplômé, à bac + 5 ; donc je peux me démerder tout seul... paraît-il)

      Supprimer
    7. Incroyable... Sinon, moi pareil. Plusieurs mois sans voir personne et on m'a dit aussi que clairement, vu mon profil, ce n'est pas Pôle Emploi qui me trouverait un job...

      Supprimer
  2. Lorsque l'extreme droite sera à la tête de l'état Français le probléme se résoudra simplement puisqu'il n'y aura plus de salaire minimum et que donc la France redeviendra concurencielle face à une Alemagne qui paye ses salariés 3 ou 4 euros de l'heures ...... L'ouverture de camps de travail et la privatisation des prisons transformées en usines absorbera encore pas mal de chomeurs ...... Bon , en plus une petite prime au suicide versée aux familles lorsqu'un chomeur mettra fin à ses jours et puis voila ......
    NO PROBLEMO ! ....... Et viva la muerté ! ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends si j'ai bien compris l'Allemagne vient de voter le SMIC non?

      Supprimer
    2. Non, pas encore voté...C'est une concession que la chancelière a faite pour pouvoir s'assurer une alliance pour le futur gouvernement...Mais aucune information sur le niveau de ce salaire minimum, ni sur la date de mise en application...

      Supprimer
    3. Ah merde... J'ai mis la charrue avant les bœufs... Sinon, je crois qu'ils ont évoqué 8,50€ / h... M'enfin si c'est juste un deal politique... Affaire à,suivre donc.

      Supprimer
    4. 8 euros 50 de l'heure ? ..... Bon , la France est plus chère .....
      Et oui , c'est le coût du travail comme on dit . Parce que les travailleurs coûtent et les gentils patrons sont bien courageux d'entretenir ces tas de fainéants ...... Le patronat investit donc de l'argent à perte uniquement pour sauver des emploies ..... Et tous ces salauds de pÔvres qui n'arretent pas de se plaindre ..... Mais VOUS COÜTEZ TROP CHER ! Bnades de parasites sociaux ! Merde ! faut vous le dire comment ? ...... Ce n'est pas vous qui créez de la richesse . C'est la spéculation financiére qui crée de la richesse ..... VOUS ! vous coûtez ......

      Supprimer
    5. Le cancer de l'assistanat en somme...

      Supprimer
  3. 26 000 euros, un salaire de merde ?

    Les revenus moyens par ménage, c'est 2410euros par mois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon mais je n'ai pas été claire: les captures d'écran ne sont pas là pour illustrer les salaires de merde mais les annonces vides d'infos.
      Car j'ai vu passer des annonces pour des postes de directrice par exemple, avec 5 ans d'expérience minimum pour moins de 1500€ nets par mois...
      Si je les retrouve, je les ajouterai en photo.

      Supprimer
  4. Bouchère, ça n'existe pas (OUF) : c'est la femme du boucher qui tient la caisse, donc l'épouse gratuite, pas un métier. Comme cuisinier de haute cuisine (à ne pas confondre avec cuisinière, femme qui "ne travaille pas" et fait la bouffetance gratis pour la tutta famiglia !), c'est un métier d'homme : il faut avoir le service trois-pièces requis. Bravo pour le billet, tranche de vie (saignante) : les offres de Paul Emploi, c'est le néant absolu. Donc, elles n'existent pas. Mais Bruce Toussaint qui n'en a jamais lu, ne le sait pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma grand-mère était bouchère version old school. Je ne sais que trop bien de quoi tu parles.
      Pour les annonces pôle emploi, ça faisait un moment que je voulais en parler et puis ça m'était sorti de l'idée.
      Par contre, comme j'ai dit, j'ai pas vu l'émission donc je ne sais pas si c'est exactement ce dont il était question hein... Juste que ça m'y a fait penser c'est tout.

      Supprimer
  5. Vous pourriez répondre que vous avez toujours été hyper-motivée par les boulots dont vous ignorez tout ; que c'est même votre grande spécialité. Cela pourrait vous valoir des réponses intéressantes…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Vous pourriez répondre que vous avez toujours été hyper-motivée par les boulots dont vous ignorez tout ; que c'est même votre grande spécialité"...
      Didier, vous, vous savez des choses et vous nous les cachez... C'est quel poste de ministre qui va sauter et que vous proposez ? Car c'est bien pour un boulot de ministre que vous conseillez Elooooody, non ? LOL

      Supprimer
    2. Méfiez-vous, un jour je serai Ministre.

      Supprimer
  6. Bonjour,
    Je me suis posée la même question, ayant travaillé des 2 cotés de la barrière. Et je me suis rendue compte que les offres en question arrivent toujours sur ma boite mail en dehors des heures d'ouverture de PE. Voici donc mon explication : les entreprises peuvent saisir leurs offres sur le site de PE, (comme nous on saisi notre CV par exemple) et le conseiller a qq heures pour la valider ou la modifier. Le soucis se situe entre le moment ou elle est saisie par l'entreprise et le moment ou le conseiller la valide. Si on est abonné aux offres, on la reçoit dans cet interval de temps. Ce qui fait que si elle est "merdique" ou incomplète, on ne peut y répondre faute d'information pertinente pour le faire. Si vous la conservez dans votre boite mail, retournez voir avec son numéro de référence la 1/2 journée qui suit, normalement elle sera modifée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et ben c'est sacrément mal foutu hein... Combien de demandeurs d'emplois sont au courant de cette manip? Franchement?
      1- l'employeur dépose sont offre
      2- Un conseiller la vérifie et la complète
      3- Il la met en ligne
      4- On a accès à des offres dignes de ce nom
      C'est quand même pas compliqué, si?

      Supprimer
    2. Ben... si, justement.
      1) Près de la moitié des "conseillers" PE sont des CDD de 6 mois ou, pire des contrats aidés... virés au bout de 6 mois. Temps de formation : 3 jours pour le mélange ANPE-ASSEDIC. Avant, concours ANPE suivi d'une formation de plusieurs mois... juste pour l'aspect ANPE !
      2) Un nombre incroyablement faible de conseillers/aux DE (ce "bel" exemple allemand : 145 conseillers/1000 chômeurs, GB : 120 conseillers/1000 DE, France : 65 conseillers/1000 DE
      3) Je te l'ai écrit hier : perso, 26 mois sans voir un seul conseiller ; je me suis même rendu compte que je ne sais même plus où est installé PE, car ils ont déménagé il y a deux ans !
      4) Non seulement PE recrute des CDD de 6 mois, mais tout à fait au hasard !!! Exemple : perso : DESS Psycho du Travail, Ancien de l'AFPA (SOP), ancien d'un grand GRETA (4è de France à l'époque, dans lequel j'étais "prestataire Bilan de compétences, puis formateur, puis coordinateur pédagogique ; connaissant donc parfaitement les circuits de la formation, de l'emploi, des entreprises, des financement, etc) et ayant même travaillé un an à la Chambre des Métiers puis un an à la CCI du coin, juste après l'obtentin de mon DESS et avant des années au GRETA puis AFPA,
      "Fier" de ce parcours, au chômage, je postule à PE. Résultat, rien. Pas un courrier. Rien. Le gendre de ma meilleure amie, commercial de formation et de profession (et certainement un très bon dans sa branche !), recruté au premier courrier ! Pour 6 mois. Il ne comprenait rien, ni au système, ni aux individus qu'il recevait ! Et avait honte de travailler à PE (personne dans son entourage ne devait savoir qu'il s'occupait d'assistés).
      Voilà. Je ne dis pas que j'aurais mieux fait. Ce que je dit c'est que je pensais que mon profil était mieux adapté que celui du gendre de mon amie pour ce type de poste.
      Idem pour une autre amie, éduc spé, dont je pensais que le profil serait intéressant pour PE (car ayant suivi, ironie, des RMIstes pendant des années). Ben non...
      A priori donc, les RH de PE ne sont pas de mon avis. Ou pas au courant de son cœur de métier !
      Il ne faut donc pas s'étonner !
      6) En aout dernier j'ai fais partie de la charrette de radiés informatiques : j'avais renvoyé ma demande de renouvellement d'ASS dans les temps. Les agents PE ont plus de 6 semaines de retard dans les traitements des dossiers d'indemnisation dans mon agence. Ils n'ont pas eu le temps de traiter ma demande dans les temps, mais l'ordi, lui, comme il n'a pas eu la confirmation que j'avais au moins retourné ma demande, m'a viré, d'office, sans s'encombrer de rien ! Mail envoyé à 3 heures du matin !!!). ON SE SENT CONSIDÉRÉ !!!

      ET, avec tout ça, tu t'étonnes que ça ne fonctionne pas ? Tu penses que ce n'est pas compliqué ?
      Pas moi !
      Je ne parle même pas de la plateforme téléphonique où, il faut répéter autant de fois que tu appelles, ton histoire et tes problèmes, à des gens précaires qui n'ont pas compris le truc (pas de leur faute : ils ne sont pas formé à cela ! Alors qu'avant, même si tu n'avais pas ton conseiller au bout du fil, le message était pris au niveau de l'agence !).
      Voilà pourquoi, et entre autre, c'est compliqué alors que ça ne devrait pas l'être !!!
      http://www.actuchomage.org/Utiles-et-indispensables/les-cui-illegaux-pullulent.html
      http://www.actuchomage.org/2012120323422/Mobilisations-luttes-et-solidarites/la-fiction-des-emplois-vacants.html
      ET, pour finir, sur Sapin le truand incompétent :
      http://www.actuchomage.org/2012082122032/Social-economie-et-politique/lle-cdi-a-duree-determineer-la-bourde-de-michel-sapin.html

      Supprimer
    3. J'oubliais : j'ai même eu un CUI, il y a 3,5 ans de 2x6 mois en tant que conseiller en insertion dans une structure d'insertion.
      Outre la mise en place de toutes nouvelles procédures de travail, d'accueil, de suivi, etc; , je recevais des précaires et autres DE (comme moi) pour les aider à construire un parcours de réinsertion, je leur proposais des missions de courtes durée chez des particuliers, voire des entreprises, je les aidais, pour un très grand nombre, à s'approprier l'outil informatique pour ensuite travailler avec eux sur leur CV, etc.
      Pas l'une des facette de conseiller PE ?
      Pas pour les RH de PE, en tout cas !

      Supprimer
    4. Désolé, pas bu assez de café aujourd'hui : une dernière et j'arrête :
      http://www.actuchomage.org/2012020519152/Mobilisations-luttes-et-solidarites/leducation-nationale-condamnee-pour-usage-abusif-de-contrats-aides-et-pole-emploi.html

      Supprimer
    5. J'ai tout lu!
      Et tu ne seras pas surpris d'apprendre que je suis d'accord avec toi.
      Quand je disais que c'était pas compliqué, c'est que si tout fonctionnait normalement sur le plan humain chez pôle emploi, alors on imagine aisément que techniquement ça suivrait.

      Supprimer
    6. 1) Merci pour ton courage
      2) Donc, merci pour ta lecture
      3) J'avais compris, mais je n'ai visiblement pas réussi (en me relisant avec 24 heures de battement j'ai pigé pourquoi) à faire comprendre que je ne m'opposais pas à ce "... c'est pas compliqué...", mais que je tentais juste "d'en rajouter une couche" à l'encontre, non pas des salariés, mais de l'institution PE.
      4) Toutes mes excuses si tu t'es sentie un peu... "bousculée" ; tel n'était absolument pas mon intention !!!
      5) J'arrête de m'enfoncer en tentant d'expliquer mon approche : le chômage très longue durée altère gravement les connexion synaptiques !
      6) ... et à bientôt...

      Supprimer
    7. Aucun problème! Je ne me suis pas du tout sentie bousculée!
      Au contraire, ces échanges sont tout à fait sereins et utiles.
      Et à bientôt évidemment!

      Supprimer
  7. Dans le genre annonce-validée-par-Pôle-emploi-on-se-demande-comment, j'ai celle-ci : "Adjoint du patrimoine en bibliothèque". Pour le coup, elle était très détaillée. En gros, la mairie souhaitait que le futur salarié effectue toutes les tâches du bibliothécaire, plus celles du directeur… pour 540 €/mois. Et on s'étonne qu'il y ait des postes non pourvus?

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise