mardi 18 mars 2014

Allez allez, on se bouge et dimanche, on vote!

Dimanche on vote, ça ne t'aura pas échappé.

Comme dans tous les patelins de France et de Navarre ou presque, tu es alpagué, harcelé, envahi, agacé par tous ces militants, sympathisants, colistiers, candidats qui te distribuent, à tour de bras, des tracts, des programmes, du papelard en veux-tu en voilà.

T'en as ras-le-bol de tous ces gus qui te laissent pas faire 3 pas tranquille.
Et comme je fais partie de ces gus, je te présente mes excuses tout en te rappelant, si tu me le permets, que ce n'est que tous les 6 ans.

Et puis c'est la démocratie.

Même si tu penses que "les carottes sont cuites" comme me l'a dit une femme au marché de Yerres ce weekend, d'autres au contraire, se décident au dernier moment comme cet homme qui m'a dit ça: 
"j'hésitais encore... Mais en fait, je voterai pour vous. Bravo! Continuez! Bonne chance".

Et toi? Ton choix est fait?

Je lis par ci par là que 70% des jeunes se désintéressent tellement de la politique qu'ils ne voteront même pas aux municipales.
Ça me désespère.
Pour plein de raisons.

Parce que quand on ne vote pas, on est ensuite assez mal placé pour gueuler.
Parce que si on vote: on peut râler si celui qu'on a élu fait n'importe quoi. On peut aussi râler contre celui pour lequel on n'a pas voté.
Parce que voter est un droit. Pas si vieux que ça, surtout pour nous les femmes.

Parce que si on n'avait pas le droit de voter, on se battrait pour l'obtenir.

Alors je te vois venir... 
"Ouais mais je sais pas pour qui voter"
Et bien remue-toi et informe-toi. Tu as encore 6 jours.
6 jours pour lire les professions de foi.
Fais 2 tas : pour / contre.
Déchire les professions de foi du tas qui pue.
Reprends les autres et refais un tri.
Et tu trouveras bien quelqu'un qui fait consensus.

Nous sommes 43 millions d'électeurs, tu te doutes bien qu'il n'y a pas un candidat idéal à 100% pour chacun d'entre nous.

Alors secoue-toi et va voter dimanche.

À lire ailleurs:


Chez Romain, j'ai signé l'appel des candidats pour le commerce équitable: http://www.romainblachier.fr/2014/03/commerce-equitable-lyon.html

Chez Bembelly, Abstention piège à con: Dimanche je vote…: http://extimite.net/2014/03/17/abstention-piege-a-con-dimanche-je-vote/

Billet voté depuis un iPhone.

28 commentaires:

  1. Je vais peut-être faire le dépouillement dans mon bled, j'aime bien les ambiances tendues :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je serai déléguée suppléante... Ça va être une looooongue journée.

      Supprimer
  2. D'accord avec l'ensemble de ton billet. Mais ce n'est pas toujours aussi simple, surtout en campagne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je m'en doute... mais je reste convaincue que l'abstention n'est pas une solution...

      Supprimer
    2. Oui, dans mon bled (un peu plus de 10001 habitants), il n'y a qu'une liste...Conséquence de cette réforme imbécile du Code Électoral qui oblige les petites communes à jouer dans la cour des grandes, sans avoir prévu d'aménagements progressifs pour sa mise en place...Comment motiver les électeurs, alors que le résultat est joué d'avance ? Un fort taux d'abstention et de bulletins nuls (un nom rayé égale un bulletin nul) sont à prévoir...ce qui pèsera sur la légitimité des élus. Même si mon cœur penche en faveur de la liste qui est constituée, je trouve que c'est une parodie de démocratie et que ça n'aidera pas à réconcilier les citoyens avec la politique..

      Supprimer
    3. Je ne dis pas le contraire et je suis d'accord avec toi. Je pense néanmoins que tous les abstentionnistes ne sont pas dans ce cas.

      Supprimer
  3. « comme cet homme qui m'a dit ça:
    "j'hésitais encore... Mais en fait, je voterai pour vous. Bravo! Continuez! Bonne chance". »

    Moi, je réponds toujours ça à tous le monde, de l'extrême droite à l'extrême gauche : pourquoi leur refuser ce petit plaisir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant, ça ne m'étonne pas de vous!

      Supprimer
    2. J'ai un peu exagéré, évidemment, mais pas tant que ça. C'est d'ailleurs mon drame : je suis un nauséabond gentil. Et, du coup, ma gentillesse fait que je suis bien triste de nauséabonder autant.

      Supprimer
    3. Arrêtez je vais pleurer...

      Supprimer
  4. Super. Et en plus je suis raccord avec le nauséabond gentil. Dimanche tout le monde sort:.)
    Merki pour le lien

    RépondreSupprimer
  5. On oublie trop souvent que ces élections sont beaucoup plus importantes qu'elles n'y paraissent car on élit aussi les conseillers aux communautés de communes ou d'agglomérations .
    Ces conseils ont des budgets autrement plus importants à gérer que celui de chaque commune associée et des compétences qui n'arrêtent pas de s'agrandir , sans compter que ces communautés peuvent également lever l'impôt.

    Doncraison de plus pour ne pas s'abstenir. Mais pour certains le choix sera difficile à faire ( dans ma commune 3 listes dites "apolitiques" mais toutes issues de l'ex-majorité de droite et toutes pratiquement le même programme ......Faites votre choix.)
    Tout en sachant que les votes blancs ne seront pas comptés dans les suffrages exprimés, sauf à partir des européennes, je me demande ce que certains scrutins auront comme réelle représentativité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "on élit aussi les conseillers aux communautés de communes ou d'agglomérations"...certes, mais , on ne vote que pour les candidats désignés sur le bulletin de vote, donc pas le choix...et on ne vote que pour les représentants de sa commune...Ce qui fait, que les conseillers qui prennent des décisions pour l'ensemble de la communauté n'ont de compte à rendre qu'aux électeurs de leur commune, et non pas à l'ensemble de la population du territoire concerné...D'aucuns diront que c'est une amélioration par rapport à ce qui se passait avant, car en effet auparavant, les décisions étaient prises par des "élus" qui n'avaient aucune légitimité démocratique et qui n'avaient de compte à rendre à personne...Pourquoi n'avoir pas mis en place une véritable élection aux conseils communautaire appelant l'ensemble des habitants concernés par le périmètre d'intervention de ce conseil, à se prononcer sur des listes de candidats et leurs programmes ? La démocratie dont on se pare dans tous les discours, mériterait bien qu'elle commence aussi à s'appliquer au plus près des citoyens, sur leurs lieux de vie...

      Supprimer
    2. @kalondour, je suis entièrement d'accord. Je voulais juste souligner que nous ne votons pas Dimanche uniquement pour des conseillers municipaux.

      Supprimer
    3. Certes mais pour les 3/4 des villes, je reste convaincue que l'abstention n'est pas une solution.

      Supprimer
    4. Je n'ai jamais dit que l'abstention était une solution...mais que la réforme du Code électoral met en place des conditions favorables à l'abstention...La démocratie se trouve affaiblie avec cette réforme...

      Supprimer
    5. Pardon, j'avais mal compris ton propos.

      Supprimer
  6. Dimanche, je tiendrai un bureau de vote (Je vote et je fais voter)

    RépondreSupprimer
  7. Le taux d'abstention à midi m'avait fait peur ! moins de 24% de participation...
    L'expression démocratique passe par les urnes !
    j'ose espérer que les gens ne vont pas entrer dans une logique "volonté de changer le gouvernement" ou "sanctionner le gouvernement", il faut exprimer une cohérence d'opinion personnelle avec l'intention de vouloir une commune qui fonctionne sainement.

    Sinon über Blog que j'affectionne de lire !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne vote pas et ne voterai plus, et surtout pas aux municipales. Mes raisons, si vous voulez bien en prendre connaissance ? Voici : reconnu invalide à 80 %, l'Insécurité Antisociale m'a laissé UN AN sans un seul centime de rentrée, d'où les conséquences : Restos du Cœur, coupures d'énergie et surtout impossibilité de payer mon loyer, ce que je fais rubis sur l'ongle depuis vingt-quatre ans. Huissiers, procédure d'expulsion mise en route par mon bailleur "social", la mairie "socialiste" m'a refusé toutes les aides, en estimant, je cite, que " la moyenne journalière de mes indemnités maladie me permettait de négocier avec mon bailleur ". La dite moyenne journalière était à l'époque de quatorze euros… Il m'a fallu m'endetter lourdement pour ne pas être jeté à la rue comme un chien. Aujourd'hui, après d'interminables procédures paperassières et trois contrôles de l'Insécurité Antisociale (les deniers publics sont vachement bien protégés de la rapacité insolente des crevards !) je survis avec la somme royale de 895 euros par mois, tel est le montant d'une pension d'invalidité dans un pays richissime où l'on multiplie les Grands Projets Ruineux et Inutiles, type Notre-Dame des Landes ou tunnel Lyon-Turin. On juge une société à la façon dont elle traite les plus vulnérables… Vous voudriez que j'aille voter pour des gens qui ont voulu briser ma vie, faire de moi un SDF de plus ? Le piquant de l'affaire, c'est que le maire "socialiste" en question est aujourd'hui mouillé jusqu'au cou dans une affaire de corruption qui a récemment défrayé la chronique, où on le voit et où on l'entend, sur une vidéo postée sur le net et reprise à la télé, recevoir 3000 euros en espèces pour l'attribution d'un logement… Il paraît que la "gauche" est au pouvoir, partout, à l'Élysée, à l'Assemblée, au Sénat… La gauche, vous savez, cette intraitable défenseur des pauvres et des exploités… J'ai cru, un moment, au Front de Gauche, avant que le PCF ne se vende, ne nous vende, contre un plat de lentilles et quelques sièges où, sous tutelle des socio-collabos, ils seront de la plus totale inutilité, parasites ruineux et idiots utiles des solfériniens, caution " de gauche " du gouvernement le plus anti-social qui ait sévi depuis la Libération. Mais j'ai de la chance : l'hiver a été plutôt clément cette année, je n'ai pas eu à chauffer chez moi, vu que je fait partie des MILLIONS de gens qui doivent se priver même de l'indispensable. Et j'aurais des " devoirs " envers cette société en pleine dérive totalitaire et fascisante, où la seule réponse sociale des " socialistes ", c'est : paye ou crève ?! Vos leçons de morale civique, si je n'étais pas bien élevé, je vous dirais volontiers où vous pouvez vous les mettre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien j'ai de la chance que vous soyez bien élevé alors...

      Supprimer
  9. bon sang ! presque 40% d'abstention !
    je suis écoeuré, en ne nous exprimant pas, on laisse les autres s'exprimer à notre place et leur opinion peut différer du nôtre. NVB a bien fait de rappeler aux gens que le vote ne doit pas être de nature obstructive mais constructive !

    chers citoyens, aux urnes de toute votre âme démocratique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis dans une commune qui est dans le même cas de figure qu'à Yerres : un maire qui se dit sans étiquette mais dont sa politique a des relents de UMP, des impôts qui ont failli me faire un claquage de mâchoire. et de plus la dette qui s'est alourdie depuis 6 ans. je dis bravo le veau.

      Supprimer
    2. "Bravo le veau"... j'adore! Ça fleure bon le titre d'un billet!

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise