mercredi 2 juillet 2014

Toi aussi, joue au SarkoBingo

Afin de préparer au mieux notre visionnage de l'intervention de Nicolas Sarkozy ce soir au 20h de TF1 en duplex Dolby Surround sur Europe numéro 1, et même si nous savons déjà que nous allons bien rigoler, ajoutons un peu de rigolade à la rigolade, en participant au SarkoBingo que je choure sans aucun scrupule à mon ami Politeeks.


Bien entendu, vous pouvez compléter cette grille en suggérant d'autres citations dans les commentaires hein.

18 commentaires:

  1. De quoi créer un générateur de discours(ou un jeu à boire...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouhahaha, Sarko la drama-queen est de retour ! je me bidonne à mort.
      Mieux que Loft Story, Secret Story et Les Anges de la Téléréalité réunis !
      j'attends de voir la suite !

      Supprimer
    2. Oui. On n'a pas fini de rigoler.

      Supprimer
  2. Zarko y nous la joue "Kaliméro" : "Je suis une victime ! .... Personne ne m'aime ! .... C'est vraiment trop injuste ! "....... "Votez pour moi car je suis si malheureux !"........ Tu lui mets une coquille d'oeuf sur la tête et c'est reparti pour un tour ....... Ce pÔv'mec est pathétique ...... Bon , sinon j'aime bien ton jeu Là ...... "Qu'est ce que je dois faire ? Rester muet pendant CON me traine dans la présomption d'innocence ? "........ "De qui se moque ton avec Carla ?" ...... "Si vous permettez sans l'ombre d'une preuve".......... Bon , il nous aura au moins appris que les preuves doivent avoir une ombre pour être vraies ...... J'addÔÔre ton jeu .......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! C'est pas de moi, y'a je-sais-pas-combien de grilles de Bingo qui ont circulé sur le web hier!

      Supprimer
  3. Voui, et mine de rien il en a utilisé pas mal !
    mais bien que j'aime beaucoup le billet de Politeeks, je n'y ai pas vu mention du sarkobingo ;) ça ne viendrai pas plutôt de mon commentaire chez lui ? en vrai c'est sur Rue89 que je l'avais trouvé et ils ont fait un billet en cochant le résultat
    (vraiment génial votre idée d'avoir mis cette balise de liens au chaud !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non en fait, je l'ai chouré sur son mur Facebook mais y'en avait plein qui circulaient hier. Donc oui en effet, c'est celui de rue 89. Merci d'avoir rétabli le copyright.

      Supprimer
    2. Par contre c'est bien le titre du billet de Politeeks qui m'avait fait imaginé le petit jeu "imaginez un TIG à proposer aux juges pour sarko" ... Je le verrais bien préposé au nettoyage des chiottes dans un centre de rétention administratif, pour ma part !
      je crois qu'un des membres de notre forum veut lancer #untigpoursarko sur twitter

      Supprimer
  4. J'en ai une autre : " Avec Carla , cette volonté de m'humilier ".......... Pauvre petit garçon qui se fait fouetter par la méchante ..... Et une autre : " J'ai beaucoup hésité à me présenter devant vous ce soir sans l'ombre d'une preuve "........

    RépondreSupprimer
  5. Il était merveilleux ce petit bingo hier soir.
    J'avais envie de piquer une phrase à Coluche et qui, je trouve, aurait bien collé dans le contexte : "M'sieur Elkabbach, s'il vous reste du cirage, vous pouvez faire mes pompes"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nul doute qu'il lui en reste, même dans l'opprobre il continue à clinquer de son bling-bling verbal et verbeux. Le cirage est la matière préférée des politiciens qui veulent briller en public tout en se prenant une gamelle.

      Supprimer
  6. Sarko prétend être un justiciable comme les autres , d'où je conclue que chaque justiciable Français devrait avoir droit à une heure d'antenne sur TF1 pour s'expliquer devant le peuple qui déciderait alors de sa culpabilité ou non culpabilité par sondage d'opinion .....

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Elody,

    Sur le tableau, je comprends pas tout.

    Il faudrait peut être, parce que je ne suis pas au niveau, que tu m'expliques un peu mieux ce que ça peut donner. Il est toujours facile de se moquer de n'importe qui, et après tout, le faire avec un tableau nous renvoie tous à notre expérience d'élève. Et je te sens très moqueuse là-dessus.

    D'un autre côté, ta source, c'est Politeeks, et j'ai cru comprendre que le type avait l'insulte facile, pour l'avoir personnellement testé.

    Ce que je comprends, c'est que tu aimes pas trop Sarko. C'est un choix qui se respecte. L'autre jour, je voyais que moi-même, je n’accommodais pas de la même façon mes frittes suivant l'endroit où je me trouvais: à un endroit je mangeais mes frittes avec du ketchup, et à un autre endroit, avec de la moutarde.

    Et je me suis dit: "putain tschok, c'est un choix qui se respecte" (le tout, tout seul, en face de mon assiette de frittes, je sais pas si tu anticipes de grand duel, dans deux restos différents dans le moooonde).

    Donc, tu vois, je suis en mesure de me poser des questions sur mes choix et les tiens, vachement profondes, les questions, de la frittes jusqu'au ketchup, ce qui fait à peu près le tour du monde, si on y réfléchit bien.

    Maintenant, une question: pourquoi faire un tableau?

    Plus exactement, pourquoi faire un tableur?

    Un tableur, c'est un système à entrée et à sortie. A l'entrée tu mets un truc et à la sortie tu trouves un autre truc. Un tableur appartient à la logique de la systémique. Dans la logique de la systémique, les systèmes à entrée et à sortie sont les plus simples, qui plaisent au commun: t'as une entrée, mettons une baffe dans la gueule, et t'as une sortie: "aie! mais ça me fait mal, putain!".

    A l'autre bout de la chaine tu as les systèmes complexes: ce sont les systèmes dans lesquels l'impulsion initiale a moins d’importante que les interactions entre les sous-systèmes. C'est là que ça devient chiant, qu'il faut réfléchir quoi.

    Ce que je vois, c'est que tu fais d'un système complexe un système simple. Et je me dis: cette fille (toi) est intelligente, alors pourquoi elle le fait?

    Elle le fait parce qu'elle est plus intelligente que les autres et que, comme Mozart, elle a trouvé la solution du génie, qui, comme chacun le sait réside dans la simplicité.

    Mouais, bof. T'es pas trop Mozart.

    Elle le fait parce qu'elle est pote avec un connard et elle répète une connerie qu'elle a entendue et qui lui plait en étant persuadée d'avoir raison et, ce faisant, elle ruine un effort d’intelligence multi-séculaire auquel elle est attachée par ailleurs, vu qu'elle est quand même calée en histoire, avec diplôme à l'appui.

    Là ça colle mieux.

    Et si je regarde le nombre de coms, 13, leur tenue, assez faible, depuis la date de publication de ton billet, le 2 juillet dernier (assez long pour que même toi meures d'ennui) je me dis, jusque comme ça, sans blesser personne, qu'il y a comme une gourance.

    Les gens s'y sont pas trompés: on sent bien que personne veut s'investir dans un tableau, parce que ça catalogue: si Sarko est à un endroit du tableau, alors, confusément, on sent qu'on est à l'autre bout.

    Tu vois ce que je veux dire?

    T'as que 13 com et avec celui là ça fait 14, mais t'en auras pas tellement d'autres. Surtout pour rapporter la parole d'un autre. Faut aimer ton public.




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouhlà! Tu te poses bien trop de questions et tu te goures à peu près partout.
      Il s'agit d'une grille de bingo, une parmi une bonne quinzaine qui a circulé sur le web le jour de l'intervention de Sarko sur TF1.
      Après échange avec Nounourse, il s'est avéré que cette grille que Politeeks a partagé sur son mur Facebook vient de rue 89.
      Je n'ai rien inventé, Politeeks non plus.
      Mais cette grille m'a bien fait rire donc je l'ai partagée ici.
      Je n'aime pas Sarko, tout le monde le sait.
      Je ne suis pas Mozart.
      Ce billet n'appelait pas un grand nombre de commentaires, cela me semble évident.

      Et Politeeks n'est pas un connard puisque c'est un pote que je connais en vrai et pas seulement sur le web. Je sais donc de qui je parle.

      Quant au fait que je n'ai rien publié depuis le 2 juillet, c'est uniquement parce que je n'ai pas que mon blog dans la vie, heureusement.

      Supprimer
  8. Ok, je plaide coupable. Mais que ce soit une "grille de bingo" ou un tableur, n'empêche que ça a du sens.

    Ici, ça produit un sens automatique: suffit d'appliquer le truc.

    Là-dessus, tu me dis que tu as publié ce truc sans trop savoir d'où ça venait ("Après échange avec Nounourse, il s'est avéré que cette grille que Politeeks a partagé sur son mur Facebook vient de rue 89").

    Une, parmi une quinzaine.

    Justification avancée: c'était marrant.

    C'est très acceptable tout ce que tu racontes.

    Mais il y a un truc qui cloche: dans un prochain post, tu vas t'indigner parce que tel homme politique de droite aura colporté des rumeurs. Tu l'as déjà fait, tu le referas, c'est comme ça: quand on est de gauche on s'indigne, particulièrement quand ceux d'en face colportent de la rumeur contre une valeur ou une personne de gauche. Normal. Et en plus, t'es légitime à le faire: t'es une fampolitik. T'es une Elue.

    Si je fais juste une analyse objective, tu vois? le truc con qui veut blesser personne, juste d'après ce que tu dis toi-même, je tombe pile poil sur la fabrication de la rumeur.

    Les trois critères de bases:

    - Je répercute un truc parmi d'autres (une quinzaine) sans trop vraiment choisir (c'était sur le mur facebook de machin et ça vient au final de Rue89 trucmuche, donc chuis pas en fôte: c'est public)
    - Je vérifie pas mes sources avant, mais seulement après avoir colporté la rumeur ("après échange avec nounours, etc")
    - Je me fie à un critère personnel , pas objectif: "Politeeks n'est pas un connard puisque c'est un pote que je connais en vrai et pas seulement sur le web. Je sais donc de qui je parle". Celui dont je tiens ce que je dis est une personne de confiance.

    Tu sais de qui tu parles, c'est ok, tu gagnes sur ce plan-là. A toi le point. Mais, tu sais de quoi tu parles?

    Là, chuis en train de faire mon vieux con, mais si tu veux vraiment poisser sérieusement un type comme Sarko, tu peux pas faire ce que tu fais: par mimétisme (pour être plus fort que ton adversaire), tu deviens toi-même une langue de pute. Il va t'attendre au coin du bois et tu vas perdre, parce qu'à ce jeu-là, il est plus fort.

    Je veux pas te faire chier et je sais que ce que je te dis relève du propos de vieux singe, mais dans l'affaire, c'est toi-même qui pervertis tes propres principes, parce que t'es pas une langue de pute, tout le monde le sais, alors que lui, le Sarko, il se contente d'être fidèle à lui-même, ce que tout le monde lui pardonne.

    Or, c'est ça qui pose problème. Tu saisis?

    Si toi, qui n'a pourtant rien à te reprocher, tu deviens une langue de pute, on va te le reprocher, alors que lui, qui en est une de première, nada. Et en plus il a plein de casseroles. Résultat des courses: t'as tout perdu.

    C'est pas parce que tes connard de potes commettent des erreurs d'abrutis que tu dois les suivre aveuglément, non plus. L'instinct de groupe, c'est bien, mais seulement quand ça fait faire des trucs intelligents.

    Tu te souviens du gamin qui est mort, parce qu'une poignée d'excités d'extrême gauche est allée acheter les mêmes fringues dans les mêmes boutiques qu'une poignée d'excités d'extrême droite?

    Bon, ben l'idée c'est ça: est-ce que tu acceptes de porter les mêmes fringues? Est-ce que tu es prête à tuer ou être tuée pour porter les mêmes fringues que ton adversaire?

    Attention, sur ce coup là, je me la joue modeste: c'est un vieux con qui te parle. Si maintenant tu me dis que tout ça, c'est l'affaire du siècle, que la civilisation de gauche est en danger, que la démocratie est en péril et que la fin justifie les moyens, ok, j'en rabattrais: tu sais bien que chuis un esprit faible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'enfin! Si on peut même plus rigoler. J'ai quand même le droit de me moquer des répliques cultes de Sarko sans chercher à élever le niveau non?

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise