dimanche 19 octobre 2014

RIP le sapin #PlugGate

Quand j'ai vu la première photo du "Tree" de Paul Mc Carthy Place Vendôme, ça m'a d'abord fait ni chaud ni froid. Je me suis dit:
"Bon OK, c'est dans le cadre de la FIAC qui dure seulement quelques jours. Pourquoi pas... C'est un peu chelou mais bon."
Et puis voilà.
Quelques heures plus tard, j'ai vu le débat autour de cette œuvre d'art hyper contestée et j'ai halluciné. Et c'est là que j'ai découvert, Ô sombre sainte nitouche que je suis, l'autre définition de "plug". Parce que moi, Ô sombre geek que je suis, plug = plug'n play, tu vois.
Bref.
Donc j'ai vu des dizaines de réacs conservateurs et hypocrites critiquer la mise en place de ce plug anal géant en  plein cœur de Paris.

Cela dit en passant, ça m'a bien fait rigoler de voir Christine Boutin ou Tugdual Derville parler de plug anal sur Twitter.

Finalement, les tradis défenseurs de la famille tradi et des mœurs tradis semblent être de fins connaisseurs des mœurs débridées. Et ils ont les idées drôlement mal placées comme on dit, les tradis.

Re-bref.

Loin de moi l'idée de défendre ce bidule qui, à bien y réfléchir, ressemblait bien à un sapin, c'est une évidence. Problème: les sapins ressemblent à des plugs anaux et les trous de balle ressemblent à des sapins. 

Et quand je pense à tous ces milliers de gens qui vont bientôt ériger dans leur salon des plugs anaux, ça me fait doucement rigoler aussi. Bon OK, j'exagère. Mais après avoir lancé une petite recherche sur Google, force est de constater que les sapins en plastoc ou "high tech" sont tous les plugs.




La preuve:
 

Sans parler des sapins plugs gâteaux.



Ou encore de ces milliers de mini sapins plugs qui vont atterrir dans les mains des enfants...




En fait, le seul tort du "Tree" de Mc Carthy, c'est qu'il était pas assez pointu. Voilà. C'est ça. du coup, il était un peu trop ergonomique si tu vois ce que je veux dire. Merde alors.

Quand je pense à tous les sapins pas pointus que j'ai décorés chaque année chez ma mère, ça fait drôle de se dire qu'on a déballé nos cadeaux aux pieds d'un plug tu vois.

Jegoun dit que les gens sont grotesques. Il dit en substance que ceux qui défendent l’œuvre de Mc Carthy sont grotesques, que ceux qui sont contre pour des raisons vaguement sextoyesques sont grotesques, et que l’œuvre est grotesque.

Bembelly quand à lui rappelle que d'autres œuvres avant le Tree ont créé la polémique. Il prend pour exemple la Pyramide du Louvre. On aurait aussi pu parlé du Centre Pompidou ou des Colonnes de Buren qui, en leur temps, ont provoqué un tollé chez les Parisiens.

La question selon moi n'est pas de juger si oui ou non, c'est joli, moche, équivoque, érotique, porno, débile, grotesque ou amusant. La question, c'est que la Foire Internationale d'Art contemporain, ça dure une semaine à tout casser et que tout le monde sait que les 3/4 des œuvres exposées sont - pour celles et ceux qui n'y connaissent rien en art comme moi - sujettes à polémiques.

Alors quand j'entends des réacs moisis, d'une voix gaullienne d'outre-tombe, hurler "Paris outragée", franchement, je trouve ça pathétique, voire complètement con.

Et moi qui n'y connais rien, ni en art, ni en plug visiblement, et bien moi, ce sapin je le trouvait rigolo. Voilà.

Et sinon, comme le dessine Baudry, c'est quoi la prochaine étape? L'origine du Monde?


Enfin, n'en parlons plus puisque l'arbre-tree-sapin-plug-de-Noël-anal est dégonflé.


RIP the tree.

29 commentaires:

  1. Ah l'origine du monde! Une merveille que Ch. Boutin ne connaît pas (encore), (Si? ah bon) ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si elle connaît forcément puisqu'elle sait aussi ce qu'est un plug anal...

      Supprimer
    2. Si elle sait ce que c'est, qui l'a initiée ?
      Comme ancienne conseillère spéciale à la famille de l'homme en blanc (un certain R.) c'est peut-être lui, non ?

      Supprimer
  2. Le plus drôle c'est que Paul Mc Carthy, malgré ce buzz, n'en n'a pas forcément gagné en notoriété puisqu'il a régulièrement été renommé Paul Mc Cartney sur Twitter... d'ailleurs, je pense que l'ex Beatles en a eu plein le cul de cette confusion...:)

    RépondreSupprimer
  3. Ces orchidoclastes attardés sont vraiment des obsédés sexuels et ils nous les brisent menu menu.
    Mais au fait, si on y pense bien, Chéops, c'est quoi ? Aie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Aïe comme tu dis... c'est quand même très pointu.

      Supprimer
  4. Et le Pape qui agite son sextoy pour bénir la foule .....
    Et les skinheads d'extrême droite aussi ont des tronches de plugs anal .....

    RépondreSupprimer
  5. "Finalement, les tradis défenseurs de la famille tradi et des mœurs tradis semblent être de fins connaisseurs des mœurs débridées. Et ils ont les idées drôlement mal placées comme on dit, les tradis." <<<< C'est effectivement ce qui m'a le plus fait rigoler. Ces imbéciles ont fait une pub énorme à ce machin. On se souviendra que c'est Christine Boutin qui aura appris à la France entière ce qu'est un plug anal, à quoi ça ressemble, et à quoi ça sert... Décadence !!!

    RépondreSupprimer
  6. Mc Carthy aurait du le peindre en arc-en-ciel rien que pour faire ch... les grenouilles et crapauds de bénitiers

    RépondreSupprimer
  7. Voilà un billet qui ressemble beaucoup à un article de Libération....
    Pour ma part j'ignorais ce qu'était un "plug anal" ainsi que son usage.
    Je trouvais simplement ce truc laid comme souvent l'est l'art content pour rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien nous sommes deux. J’ignorais aussi ce qu'était un tel bidule. Il faut croire que Christine Boutin a des mœurs plus débridées que les miennes.

      Supprimer
  8. Donc finalement l'artiste ne faisait que reprendre un slogan marseillais bien connu au Parc des Princes :
    "Paris ! Paris ! On t'enc.....
    Pas étonnant que certains se soient vexé.

    RépondreSupprimer
  9. Pour info : C'est une certaine Bernadette Scoubidou qui a inventé le premier plug anal autorisé par l'église ..... On en vend plein à Lourdes .... Ceux en forme de vierge ont beaucoup de succès .... Ceux en forme de crucifix en ont moins ..... Le Vatican ferme les yeux et goupillonne .......

    RépondreSupprimer
  10. unplugged comme on dit ^^
    de toute façon question plug anal je n'y connais que dalle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah?

      Faut écarter les cuisses de temps en temps, les filles.

      Vous êtes des culs serrés finalement, vous aussi. Des bonnes sœurs de gauche aussi chiantes que des femmes voilées récemment converties à l'islam à l'issu d'un congé maternité. Ah putain kesk'on va se faire chier avec des gonzesses comme des curés.

      Et vos potes sont aussi chiants que vous ("l'ami Politeeks", l'ami du petit déjeuner, le Taleb en culottes courtes, si avec ça la biscotte nous reste pas en travers du gosier...).

      Sinon, le parallèle avec Courbet est plutôt bien vu: tu sais que Courbet a à voir avec le vrai symbole phallique de la place Vendôme: je te parle pas du sapin gonflable, curée de gauche, je te parle de la colonne guerrière (forgée avec des canons pris à l'ennemi après une bataille). Donc une histoire de pipi pour marquer le territoire et dire aux autres que j'en ai une plus longue que la leur. Basique mais efficace.

      A une époque, on disait de cette colonne: "dépêchez vous de passer elle va tomber". En cela, les Parisiens visaient un certain régime.

      Finalement, elle est tombée, mais pas toute seule, lors d'un autre épisode historique. On a estimé que Courbet avait quelque chose à y voir, et il fut condamné pour cela, de telle sorte que le ministre de la justice puisse contempler, de son bureau, dans la nouvelle colonne qui a été édifiée à la place de l'ancienne, la condamnation et la ruine de tout artiste qui perturbe l'ordre public avec une œuvre subversive de l'ordre politique existant.

      Car le ministère de la justice est en face.

      Mais ici, c'est plus ça la logique: le plug sapin de Noël de l'artiste US a reçu toutes les autorisations administratives nécessaires à son érection, avant de se faire vandaliser et avant l'agression de son auteur par un quidam excité qui s'est enfui après son forfait.

      C'est là que la gauche se mobilise, car elle s'indigne (c'est ce qu'elle fait de mieux, franchement et si elle savait tailler des pipes aussi bien qu'elle s'indigne ce monde serait un paradis) mais est confrontée à une forme d'art qui lui échappe.

      De fait, ce n'est pas l'édification de ce plug gonflable qui fait art, ni l'agression de son auteur, ni sa destruction ultérieure, ni même qu'elle ait reçu toutes les autorisations nécessaires à sa publication sur une place de Paris où elle a pu côtoyer, l'espace de quelques heures, un monument plus durable et plus symbolique qui lui a survécu, nan c'est pas ça qui fait art.

      Ce qui fait art, c'est ton post sur le sujet et tout ce que tu en dis, comme si Marcel Duchamp et sa fontaine n'avaient jamais existé.

      Car, ce plug n'était qu'un couteau sans manche auquel il manque la lame et il n'était que l'idée d'un concept. Une sorte de ready made auquel il manquait un cul, un orifice à sa taille.

      Vois comme tu a pourvu au manque, avec Courbet, brave fille.

      En cela tu est un bon produit de l'éducation nationale et nous sommes fiers de toi: tu as fait les bonnes associations d'idées.

      Ce qui me fais te poser une question centrale: bon, tu sais pas ce qu'est un plug, mais au moins est-ce que tu sais tailler une pipe?

      Dans le concept, hein?

      Restons conceptuels.

      Supprimer
    2. @tschok : ce n'est pas parce qu'on ne s'est pas pluggé avec un plug qu'on est un peu serrés du fondement. Je te suggère d'imaginer que les plaisirs de la chair* valent mieux que les plaisirs plastiques.
      (quand l'astérisque pointe son nez, ton imagination tu emballeras)

      Supprimer
  11. De sources bien informées on apprend que la CIA aurait essayé de fourguer tout un lot de plugs anal explosifs à des djihadistes de l'EI ..... Mais les terroristes auraient flairé le piège .......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cette information me rectoperfore avec force

      Supprimer
  12. Honte à toi ! EloÔoôOdy qui n'a su voir en cette œuvre de lard contemporain et modernoeud que turpitudes et vilénies (moi aussi je connais des mots moyen âgeux) car en effet cette œuvre magistrale n'est ni un plug anal ni un sapin de noël mais une souris verte mutante ................
    C'est une dénonciation des risques nucléaires !!!!!!!!!!!!!!
    Cette œuvre est un cri "Ouille!" pour stigmatiser les dangers de la technologie et du progrès ....
    Alors , vous la Gôche , qui devriez être à lavant scéne de la defense de lard contemporain , VOUS ! vous zosez ne pas vous saisir à bras le corps de ce sublime cris lancer au monde .....
    Honte à vous !!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  13. J'ai dit que "les gens SON grotesque" ? Je corrige.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise