mercredi 26 novembre 2014

Le one man show (raciste) de Nicolas Sarkozy

Rachida Dati et Rama Yade apprécieront d'avoir été les cautions diversité de Nicolas Sarkozy. Elles ont été ministres, non pas parce qu'elles étaient compétentes, mais parce qu'elles étaient originaires du Maroc, de l'Algérie et du Sénégal.
On appréciera tout particulièrement le passage sur la couleur de peau de Rama Yade.
- "Arrêtez de parler de ma couleur..."
- "J'en parle pas mais ça se voit!"
No comment.


Et nous ne manquerons pas d'avoir une pensée émue pour Nadine Morano et son amie noire et Jean-Marie Le Pen et sa gouvernante noire.

Le niveau zéro de la politique, c'est maintenant.

11 commentaires:

  1. Ah merde, avec le mot clé "racisme" tu vas attirer tout les pourfendeurs de la "bienpensance de gauche" les zorros de "la pensée unique" qui viendront t'expliquer doctement que ce n'est pas du racisme et patati ... pauvres trous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je te jure!

      Et quand on pense que dans le lot, il y en a même qui écrivent que les caractéristiques physiques diffèrent en fonction de la couleur de peau.

      Ainsi par exemple cette inoubliable assertion: "les caractéristiques physiques diffèrent de façon majoritaire en fonction de ce que vous êtes : noir ou blanc... Mais je parle bien de caractéristiques "physiques" seulement. "

      Encore un pourfendeur de la bienpensance, sans doute...

      Mais c'était plus probablement un photographe, cad un spécialiste du cliché; Il ajoutait d'ailleurs, cet andouille, que "Si je dois faire une autre différenciation, je fais du Willy débile, donc du racisme."

      Au passage on se demande bien laquelle. Une différence de nature psychologique serait raciste, mais pas une différence physique? Euh...

      En gros, on l'aura compris, le raciste, ce n'est pas lui, c'est les autres. Mais il est persuadé que les caractéristiques physiques diffèrent en fonction " ce que vous êtes" et que cet être-là réside dans la couleur de peau...

      Voili voilou.

      Supprimer
  2. Le mec dit (pour Lagarde) qu'il n'allait pas mettre une femme aux affaires sociales. Faudrait pas qu'il oublie que Bachelot et Morano sont des femmes, tout de même.

    RépondreSupprimer
  3. S'il est discutable que Rachida Dati ait apporté quelconque attribution utile à la société lors de son mandat, je ne peux qu'être affligé de la bassesse d'esprit de Sarkozy. Faire une caution couleur, c'est oublier que ces personnes auraient pu être embauchées par la compétence uniquement.
    Rama Yade a de l'esprit et ne peut pas être réduite à sa seule couleur de la peau.
    Dati aurait sans doute été utile mais pas en tant que ministre, ses compétences étaient autres.
    C'est une forme de récupération politique que Sarko a fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi qu'il ait fait ou dit, ce qu'il vient de sortir à Boulogne est indigne des fonctions qu'il brigue.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise