jeudi 13 octobre 2016

Spéciale dédicace à toi, la femme, qui vas voter Le Pen aux Présidentielles

Les Françaises ont le droit de vote depuis 1944. Depuis 1944, elles ont donc le droit, comme les hommes, de s'exprimer par le suffrage. Évidemment, comme les hommes, elles ont aussi le droit voter pour tout et n'importe quoi. Il n'y a pas de raison que les hommes aient le monopole de la connerie politique. 
Donc les femmes votent elles aussi pour le FN. Et de plus en plus. Comme les hommes. Et puis, comme dirait Gérard accoudé au comptoir, "Maintenant que Marine et Marion sont à la tête du Front, les femmes, elles se sentent plus représentées tu vois."
Ouais ouais, je vois. Je vois même très bien l'idée.

Sauf que... J'ai un peu de mal à comprendre qu'une femme, un temps soit peu soucieuse de ses droits, de ses libertés individuelles, un temps soit peu consciente de la nécessaire égalité entre femmes et hommes, puisse voter pour un parti dirigé par une femme qui n'a de cesse de faire régresser les droits des femmes. Et dont la nièce écervelée ne fait guère mieux.

Alors autant te dire que quand je suis tombée là-dessus, ça m'a bien fait marrer:


Enfin... "marrer", façon de parler.

Parce que les droits des femmes pour le Front, c'est au foyer, enceintes, mariées et dociles. La liberté des femmes pour le Front, c'est celle de se taire, de faire ce qu'on leur dit et sans broncher.

Entre Marine Le Pen qui considère que les femmes pratiquent une IVG comme elles vont au supermarché et qui va jusqu'à parler d'"IVG de confort" et Marion Maréchal-Le Pen qui compare la suppression du délai de réflexion de 7 jours à un droit de rétractation quand on achète un micro-ondes, pas de doute, le droit des femmes à disposer de leurs corps à la sauce frontiste, c'est du lourd.

 

Et pour leur couper l'envie d'aller au supermarché des IVG toutes les 5 minutes, rien de tel qu'un bon coup de rabot aux subventions accordées au Planing familial.

On pourra aussi se rappeler de la brillante idée de Dominique Martin, eurodéputé frontiste bas du front, au Parlement européen l'année dernière, de (re)donner aux femmes "la liberté de ne pas travailler" pour "s'occuper de leur foyer" et "donner une meilleure éducation aux enfants".

Autrement dit, si on veut que le chômage baisse, il serait de bon ton que les gonzesses arrêtent de bosser en piquant le taf des mecs. Et pour lutter contre l'insécurité, si les gonzesses pouvaient privilégier l'éducation de leurs chiards au lieu d'aller bosser, ceux-ci ne deviendraient des délinquants.

"Les droits des femmes, c'est Marine!"...
C'est à peu près aussi vrai que d'affirmer que "la probité en politique, c'est Sarkozy!" ou "l'avenir, c'est Juppé!". Un oxymore non?

D'ailleurs, les droits des femmes, c'est tellement Marine que Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard, les deux députés frontistes qui siègent (quand ils n'ont pas poney) à l'Assemblée nationale, ont systématiquement voté contre toutes les lois qui visaient à protéger et défendre les droits des femmes:
  • Loi pour l'abolition du système prostitutionnel
  • Loi pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes
  • Loi sur le harcèlement sexuel
Alors non... Vraiment. Je peux entendre le ras-le-bol politique des électeurs et des électrices. Je peux entendre "on a essayé la gauche, on a essayé la droite, essayons l'extrême"... Si si je peux, je t'assure.
Mais qu'une femme puisse aller voter Le Pen aux Présidentielles ou à n'importe quelle autre élection, je l'entends, mais je ne le comprends pas.
Et je ne le comprendrai jamais.
Jamais.

26 commentaires:

  1. lu approuvé applaudi des deux mains
    merci de ce bobyé

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Donc en fait tu proposes aux femmes de s'abstenir, puisqu'aucun parti ne défend leurs droits spécifiques.

    Tu diras "eh oh, la gauche" ?

    Problème : la gauche a voté la Loi pour l'abolition du système prostitutionnel (admettons que la femme lambda se sente concernée par le sujet). La conséquence de cette loi, outre la satisfaction morale des élus, c'est surtout plus de violence et de risque pour les concerné(e)s : cf l'Express
    Prostitution: au bois de Boulogne, la désertion du chaland, l'avènement des violents
    ou Contrepoints Pénalisation de la prostitution : la loi ne marche pas

    Quand à l'égalité et la lutte contre le harcèlement, helas, l'exigence d'exemplarité n'est pas à gauche (pas à droite non plus d'ailleurs). Faut-il rappeler l'affaire DSK ? l'affaire Baupin ? Et quid de Yacine Chaouat ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf erreur de ma part, je n'ai écrit nulle part "eh oh la gauche" ou "votez Hollande" ou "votez à gauche".
      J'ai toujours critiqué DSK, j'ai également écrit ici sur ce blog ce que je pensais de Baupin...etc.
      Je reste néanmoins convaincue que ce n'est sûrement pas à l'extrême-droite que les droits des femmes évolueront.
      Quant aux candidats de droite, j'attends leurs propositions.
      Et je passerai sur celles de Nicolas Sarkozy qui n'ont sans doute pas beaucoup évolué depuis 2012. Et j'avais également dit ce que j'en pensais.

      Supprimer
  5. En tout cas merci de nous rappeler qu'avoir des femmes élues, ca n'est pas forcement plus progressiste que d'avoir des hommes.

    A ce sujet, on attend toujours, de la part des amis des quotas féminins, un tweet de félicitation à l'attention de Virginia Raggi, maire de Rome. lol ...

    Second degré mis à part, on voit bien grâce à ton excellent post, qu'en effet, les femmes ne sont pas forcément "féministes".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "les femmes ne sont pas forcément "féministes"."
      Pourquoi les guillemets à "féministe"?
      Non toutes les femmes ne sont pas féministes... Mais celles qui ne le sont pas ne sont pas non plus obligées de se réfugier à l'extrême-droite.

      Supprimer
  6. on voit bien grâce à ton excellent post, qu'en effet, les femmes ne sont pas forcément "féministes".

    Ce qui autorise à ne pas désespérer du beau sexe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Être féministe n'est pas une tare, ni une maladie, ni un délit, ni quoi ou qu'est-ce.
      En quoi cela vous rassure-t-il?

      Supprimer
    2. Ben comme le dit très bien le vieux plus bas (il est bientôt à la retraite rendez-vous compte) ce qui est rassurant c'est que toutes les femmes ne portent pas vos lunettes.

      Supprimer
    3. Ben comme le dit très bien le vieux plus bas (il est bientôt à la retraite rendez-vous compte) ce qui est rassurant c'est que toutes les femmes ne portent pas vos lunettes.

      Supprimer
    4. Cela dit, elles lui vont fort bien, ses lunettes, à la gamine…

      Supprimer
    5. Fredi M.
      Jolie pirouette mais vous ne répondez pas à ma question.

      Supprimer
  7. on voit bien grâce à ton excellent post, qu'en effet, les femmes ne sont pas forcément "féministes".

    Ce qui autorise à ne pas désespérer du beau sexe.

    RépondreSupprimer
  8. Ce que j'ai du mal à comprendre, moi, c'est en quoi le fait d'avoir le même sexe que vous devrait automatiquement faire approuver toutes les aberrations "sociétales" et anthropologiques qui vous font battre des mains d'enthousiasme, tel le petit lapin Duracell de ses cymbales.

    En fait, tout ce billet pourrait avantageusement se résumer ainsi : « Je ne comprends pas que tout le monde ne voie pas la société à travers MES lunettes. »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aberrations sociétales... Lesquelles par exemple?
      Allez-y, ça m'intéresse.

      Supprimer
    2. Enfin, vous le savez fort bien : la parité, les lois "antisexistes" ou sur le "harcèlement", la théorie du genre-qui-n'existe-pas, la féminisation des mots, etc. Sans même parler, évidemment, du mariage guignol.

      Supprimer
    3. Mariage guignol? On va vous surnommer Goux74 si vous insistez.

      Supprimer
  9. Enlever le s à va dans le titre, puis ce com. de rien. J'approuve totalement ce billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, la femme, qui VAIS voter
      Toi, la femme, qui VAS voter
      Nous, les femmes, qui ALLONS voter
      Je ne comprends pas.
      Et je ne comprends "ce com. de rien"

      Supprimer
    2. Il fait le maître Capello et après tu vires son commentaire.

      Supprimer
  10. Si vous mettez "femme" entre virgules, votre conjugaison est correcte, vous avez raison. Il reste que la construction est un tantinet bizarre, sauf si l'on considère, ainsi que vous semblez le faire, "la femme" comme un vocatif.

    RépondreSupprimer
  11. "Mais qu'une femme puisse aller voter Le Pen aux Présidentielles ou à n'importe quelle autre élection, je l'entends, mais je ne le comprends pas."

    Ah bon, et vous comprenez ou entendez donc un homme qui vote FN ?

    C'est bizarre, mais d'une certaine façon, vous faites du sexisme. Un mec c'est suffisamment con pour voter FN, mais une femme, pensez donc !

    Et vous voilà désillusionnée, une femme peut être aussi conne et débile qu'un mec. Ca vous en fout un coup dans la faille narcissique femelle, n'est ce pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deuxième phrase du billet:
      "Évidemment, comme les hommes, elles ont aussi le droit voter pour tout et n'importe quoi. Il n'y a pas de raison que les hommes aient le monopole de la connerie politique."
      Vous disiez?

      Supprimer
  12. Salut poupée! Toujours aussi sexy comme le sous-entend le (cher) vieux. L'explication est probablement simple. Voici quelque temps, on a appris que les homosexuels votaient plus pour le FN que pour les autres partis. Si c'est exact, il s'agit presque certainement d'une réaction à la montée de l'islam radical. Le scénario doit être le même pour les femmes. L'islam les menace réellement et le PS soutient l'islam le plus rétrograde. Bizarre que tu ne comprennes pas cela, le monde change, vois-tu.
    Rassurant de constater que dans votre pays d'abrutis, des imans qui légitiment en public le viol des femmes qui ne sont pas en niqab provoquent une fuite de vote féminin vers le FN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L'islam les menace réellement et le PS soutient l'islam le plus rétrograde".

      "Certains au PS soutiennent l'islam le plus rétrograde" eût été plus correct comme formulation, non?

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise