jeudi 28 mars 2013

Salut les fachos!

On a connu la droite décomplexée de Jean-François Copé.
Et maintenant, ce sont les fachos décomplexés qui sortent du bois.

Saisissant l'occase bien trop facile de la Manif Pour Tous pour perfectionner leur élongation du triceps et améliorer leurs vocalises, les fachos de tous bords ont sorti leur panoplie du placard: ranjos, crâne rasé, bombers, parka militaire...
Mais pas que.

Parce que le facho d'aujourd'hui n'a finalement plus grand chose avoir avec le skinhead d'hier, celui des années 80 qui n'était qu'une caricature de lui-même.
Le facho lambda n'est plus seulement un décérébré vociférant des conneries en allemand tout en pogottant comme un faux keupon qu'il n'est pas sur du rock hardcore.

Le facho est devenu une anguille.
Il est sous la roche, mais pas que.

Il est homme d'affaires. Tel cet étron de Serge Ayoub en costard cravate qui essaie de canaliser ses foules trépanées dans des défilés marginaux en leur rappelant que le slogan du moment n'est pas "la France aux Français. Bleu Blanc Rouge" mais "Europe. Jeunesse. Révolution".
Si tu es fan, tu peux cliquer ici et constater par toi-même à 48'30**

Il est jeune aussi. A peine sorti de la puberté. Quelques neurones sont restés sur le bord du chemin. Il infiltre les mosquées, se filme en caméra full HD Dolby Surround et tente de faire croire à qui voudra l'entendre que la France court à sa perte en s'islamisant.

Ils sont discrets, en mode 2.0, comme Yvan Benedetti, en costard-cravate lui aussi, Président de l'Oeuvre Française qui milite (entre autres, tu penses bien que la liste est longue) pour la repénalisation de l'homosexualité. 

Ils sont conseillers régionaux comme Alexandre Gabriac, fondateur des Jeunesses Nationalistes, exclu du FN pour avoir posé un jour d'égarement incontrôlé en faisant le salut nazi, tout en étant capable de déclarer lundi au micro de BFM:
"Ce n'est ni au Gouvernement, ni à la Préfecture, ni à Manuel Valls d'interdire l'accès aux Champs Élysées".
Bref. Une tripotée de marginaux qui, mis bout à bout, tous ensemble main dans la main, se rappellent à notre bon souvenir pour démontrer que l'extrême droite extrême n'est pas morte.

Je reprendrai à mon compte une réflexion de Gilles d'Actupol
"Ne nous trompons pas d'adversaire". 
Dimanche soir, ils étaient nombreux dans les rangs des manifestants contre le mariage pour tous. Nombreux mais pas majoritaires. N'allez pas me faire dire ce que je n'ai pas dit.
Mais ils étaient là. Telles des anguilles.

Mais qu'on se rassure, Henri Guaino, réincarnation ratée d'André Malraux, a déclaré ce matin sur BFM chez Jean-Claude Bourdin:
"Il n'y a pas eu de violence dimanche".
Non, il n'y a pas eu de ratonnades ni de bastons généralisées, si tant est que la violence ne puisse être que physique. Tout au plus, quelques victimes de gaz lacrymogènes désarmées: sans kleenex, sans masques, sans écharpes. 
  • Non ils n'étaient pas homophobes puisqu'ils subissent acceptent l'homosexualité mais refusent le mariage homo.
  • Non ils n'étaient pas homophobes, ils exigent seulement une traçabilité des bébés. 
  • Non ils n'étaient pas homophobes, ils pensent juste que l'homosexualité est une maladie.
  • Non ils n'étaient pas homophobes, mais ils ont accepté de manifester aux côtés des pires fachos que comptent notre société.

Bref: zéro violence physique, que de la violence morale. Mais on s'en fout, ça ne compte pas.

Sans parler des médias français restent muets comme des carpes sur ce sujet.

Et c'est sur un blog américain qu'il faut se rendre pour se prendre en pleine face la brune réalité de ces parasites identitaires.  

white supremacist flag
This is the white supremacist flag of France’s “Bloc Identitaire.”



** On me signale à l'oreillette que le lien ne fonctionne pas. Il s'agit de l'émission Enquête Exclusive du dimanche 24 mars 2013 portant sur les extrémistes en Europe.

81 commentaires:

  1. hier cela a été démonstration de cela à Lyon

    RépondreSupprimer
  2. tu dois probablementêtre la femmelaplus crétine au monde . Qu'il y a t-il pire me diras-tu, qu'une pseudo féministe à la con de gauche ?Rien ...Tu pues littéralement la défaite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, je suis allée jeter un coup d'oeil au blog de nikol angelo
      : "Je me sens chaque fois plus enragée lorsque je vois la tronche de petite peste de fouine de cette petite pétasse de Najat Belkacem ,cette petite beurette arrogante qui se permet de donner des leçons aux Français, et qui trahit les valeurs de la communauté Arabe et Musulmanne de France en se soumettant aux lobbys gays et sionistes qu'elle défend jour et nuit !"

      Oui, bon, hein.

      Il ne faut pas manifester avec des types qui font le salut nazi. Quoiqu'on pense, il ne faut pas. Même si on est honnête homme et qu'il est question de tout autre chose que de "traçabilité des bébés". Même si on est contre la GPA, l'adoption par les gays et PAS homophobe. Si si si, c'est possible. On ne va pas s'afficher avec la branche la plus pourrie de l'extrême-droite.



      Supprimer
    2. Je me demande au nom de quoi certains s'atribuetaient le droit de dire "toi tu peux te marier, toi tu peux avoir un enfant, mais toi tu aimes une personne du même sexe donc je ne t'autorise pas au meme droit que les autres être humains."

      quand à toi nikol angelo, tu dois à une grande ouverture d'esprit qui laisse présager que tu es capable de resituer pourquoi tu as le droit de vote, pourquoi les femmes mariées peuvent ouvrir un compte sans autorisation de leur mari en France...
      Je te laisse le soin d'aller vérifier les chiffres encore peu élogieux sur l'égalité homme femme en France...et si ta faible curiosité te le permette ..comparer les aux chiffres mondiaux...peut être si tu es en capacité de remettre en questions tes tepresentation tu pourras comprendre les feministes de gaucheet j'ai peut être même l'espoir que tu te sentirais concerné.
      au delà des religion et de linfluance de la psychanalyse ne sommes nous pas juste des hommes et des femmes egaux, qui essayons de tendre vers la liberté?

      Supprimer
    3. Nikol angelo => la femme la plus crétine du monde ne t'arrive visiblement pas à la cheville.

      Suzanne => on s'en fout de la GPA. Elle n'est pas dans le projet de loi. Et j'ai bien dit qu'ils étaient minoritaires et marginaux ces trouducs. Mais je me pose une question. En toute naïveté.

      Le FN fait tout, depuis quelques années, pour faire le ménage dans ses rangs en virant ou en repoussant en marge de ses manifs et de ses meetings les fachos excités.

      Frigide et ses copains "pas homophobes" savaient très bien qu'il y aurait des excités dans les rangs de sa manif. Il savaient qu'ils seraient plusieurs centaines de milliers. Que n'ont-ils pas fait en sorte de se doter d'une service de sécurité digne de ce nom pour repousser ces dingos aux marges de la manif?

      Supprimer
    4. Non, on ne s'en fout pas de la GPA. Enfin, moi je. Parce que s'il y a PMA, elle suivra inéluctablement. Parce que Najat V.B a déclaré publiquement, et l'a écrit, qu'elle serait débattue et qu'elle (porte parole du gouvernement, tout de même) soutiendrait ce projet. Même si ce n'est pas explicitement dans le projet actuel. Et en cela, sur ce point précis, la marchandisation des enfants et du corps des femmes, je rejoins les inquiétudes des contre-mariage gay.

      Supprimer
    5. Je comprends Suzanne et je le sais car nous en avons déjà parlé. Ceci dit, autant le mariage pour tous fait consensus à gauche, autant c'est loin d'être le cas pour la GPA. Et Najat Vallaud-Belkacem n'est pas seule a décider sur ce coup-là.
      Et pour moi, perso hein, la PMA et la GPA sont très différentes, précisément pour les raisons que tu évoques, à savoir la marchandisation des enfants et du corps des femmes.

      Supprimer
    6. "Frigide et ses copains "pas homophobes" savaient très bien qu'il y aurait des excités dans les rangs de sa manif. Il savaient qu'ils seraient plusieurs centaines de milliers. Que n'ont-ils pas fait en sorte de se doter d'une service de sécurité digne de ce nom pour repousser ces dingos aux marges de la manif?"
      Parce que Frigide est une Jeanne d'Arc,qu'elle est investie d'une mission sacrée, et que peu importe qui se rassemblera sous son drapeau de soldat du Christ.
      Son action avait été projetée dès la victoire de Hollande, si on en croit cet article :" Lorsque Frigide m’a appelé en mai dernier après la victoire catastrophique de François Hollande, nous nous sommes dits, comme tant d’autres que nous ne pouvions pas ne rien faire. Déjà, nous aurions pu dire « on ne lâche rien » et, de fait, nous n’avons rien lâché, Frigide n’a rien lâché. Nous avons lancé très tôt dans un petit restaurant italien L’Humanité Durable. Accaparé par la fondation de l’Institut Montalembert et de Résistance Éthique, j’ai fini par suivre de loin ce mouvement. En parallèle de notre aventure, une effervescence chrétienne accouchait de très nombreuses initiatives. Je peux dire, pour avoir participé à plusieurs d’entre elles, que celle de Frigide n’était guère prise au sérieux et que l’idée maîtresse était de « canaliser Frigide ». Peu l’ont défendu à l’époque. Mon jeune collaborateur, lors d’une de ces réunions a tapé du poing sur la table pour valoriser l’engagement de Frigide et défendre l’impensable à l’époque, le rêve d’un nouveau 1984. Et pourtant, nous l’avons fait et sans l’ombre d’un doute Frigide y est pour beaucoup. Elle s’est dépensée sans se ménager, puisque, comme elle me le confiait par téléphone pour la Pentecôte 2012, elle avait ressenti en son cœur un appel clair du Christ pour se donner pleinement à cette tâche que je ne pense rien moins que prophétique. Qui serait assez injuste pour lui dénier une grande part de notre succès collectif ? Car elle ne fut pas seule. Il fallut bien des amis au milieu de bien des traîtrises pour parvenir à soulever cette France tranquille. Et ce miraculeux 5 septembre où tous, ils se sont accordés pour ne former de nos ruisseaux qu’un seul fleuve immense, est bien la date fondatrice de ce que nous vivons depuis des mois" 'Eric Martin, nouvelles de France. etc, etc.

      Supprimer
    7. Est-ce qu'au moins elle est pucelle? Nan parce que c'est important quand même.

      Supprimer
    8. Kèlébête...

      Etonnant qu'elle ait gardé son pseudo de scène (et quel pseudo !) pour marcher devant les foules. La Vierge avait sa Visitation, son catholicisme a ses revisitations.

      Supprimer
  3. Ah, mais c'est que ça commencerait à frétiller de trouille, dans le bassin des progressistes neuneus ! Si on en est à nous ressortir les increvables groupuscules néo-nazis, c'est vraiment que ça va mal par chez vous, dites ! Le pétard mouillé du mariage guignol est en train de se transformer en bombe et tout le monde finit par s'en apercevoir. On n'a pas fini de rigoler…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je tremble Didier. Je tremble tellement que j'en ai cassé mon clavier.

      Supprimer
    2. Monsieur Didier Goux n'a pas encore du visionner la vidéo.

      Supprimer
  4. Didier : pas seulement les groupuscules nazis ou assimilés qui ont une occasion inespérée de s'afficher dans un grand mouvement de rue, mais les étranges zombies de Civitas, les débiles pro-Dieudonné (comme ci-dessus, là, Nikol machin chose qui voient du lobby homosexuel entretenu par le complot juif mondial, quelques salafistes courageux et les autres associations bizarres...




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il me semble que la nébuleuse des fachos va bien au-delà des groupuscules nazis.

      Supprimer
    2. Et les blogueuses bretonnes qui ouvrent des parenthèses sans jamais les fermer ?

      Qui sont-elles ? Quels sont leurs réseaux ?
      Quelle est la signification cachée de cet étrange code typographique ?

      Supprimer
    3. Oui, bon, hein... ) ) ) ) ) ) ) ) (en v'la, d'la parenthèse qui ferme...d'la parle-en-taise)

      Supprimer
  5. Progressistes neu-neu contre fachos. Thème de la blogosphère aujourd'hui.
    Si on est un peu plus nuancé, oucékonsmet ?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Elodie, vous semblez avoir été piquée par un taon aujourd'hui.
    J'aime les gens qui critiquent les casiers-vierges et défendent les multi-récidivistes.
    La magie de la propagande dans toute sa splendeur. On se sent libre mais on n'est que la somme d'influences en fait. L'illusion de la liberté ou quand l'usage du mot facho devient la limite suprême de l'argument. Êtes-vous sure que l'opinion commune est dans le vrai?

    Vous devriez aller plus loin et nous dire pourquoi ça ne provoquera pas de troubles chez un enfant de grandir avec des parents gays. Un enfant ne naît pas progressiste, comme on peut le lire ici ou là. Il a besoin d'insouciance et d'être comme tous ses petits camarades.

    Si vous arrivez à me convaincre que grandir avec des parents homos n'a aucune incidence sur l'équilibre psychique des enfants, alors je les critiquerai avec vous ces salopards de fachos.
    On s'en fout que des gens défilent, ce qui compte c'est le bien-être des enfants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas besoin de vous convaincre, chacun est libre d'aller se renseigner auprès des spécialistes ou des enfants eux-mêmes, ou qui sais-je encore, pour se faire une idée.
      En ce qui me concerne, pour avoir côtoyé des enfants ayant grandi avec des parents homos (hommes ou femmes), je n'ai pas l'impression qu'ils soient plus exposés que des enfants d'hétéros à des troubles psychiques.
      Par ailleurs, je vous parle ici d'une nébuleuse facho dont les arguments d'un autre temps sont:
      - homosexualité = maladie
      ou
      - il faut repénaliser l'homosexualité et mettre tous-tes ces pervers-es en taule.

      Sinon, comme je suis la femme la plus crétine du monde aux dires de certaines, je n'ai pas compris cette allusion:
      "J'aime les gens qui critiquent les casiers-vierges et défendent les multi-récidivistes."

      Supprimer
    2. En fait pour la photo, je me suis basé sur le début de la vidéo, et ce sont des gens avec des chapeaux et des parkas ainsi que des petits drapeaux roses. Donc pas vraiment des fachos, comme vous semblez les qualifier. Du coup, selon moi, ils sont le contraire des gens qui terrorisent les badauds ou les voyageurs. Ils ne mettent pas des coups de poing pour un regard. en somme ils ne sont pas des multi-récidivistes qui empoisonnent les rues.
      Je trouvai curieux de voir un billet quelque peu haineux sur des gens normaux et aucun sur des gens qui causent de sérieux dégâts dans la population.
      Ensuite, je pense qu'un enfant n"est pas capable de livrer sous forme de mot ce qu'il vit, ses interrogations. Le ressenti, le malaise, n'est pas vraiment intelligible quand on est jeune. Un témoignage d'enfant est moins valable, moins objectif, que le témoignage d'un adulte de plus de 45 ou 50 ans, qui a eu le recul nécessaire pour comprendre ce qui lui est arrivé.
      Je pense que les enfants n'aiment pas se savoir différents de leurs copains. Vous, vous pensez évolution de la société, mais un gamin n'a aucune notion de ce que ça signifie.
      Un gamin c'est pas fiable selon moi.

      Pour finir, je ne vous trouve pas idiote. Il y a une ouverture chez vous que je trouve sympathique et qui rentre dans le cadre de l'intelligence sociale.
      Je crois que c'est le mot facho associé à la photo de gens chapeautés qui m'a motivé à vous donner mon point de vue.

      La société change peut-être, mais le gamin n'a pas à en faire les frais.

      Supprimer
    3. Je comprends bien que de votre point de vue, lorsque vous entendez "repénaliser l'homosexualité", vous bondissiez et que vous ayez envie d'en faire un billet. Aucun souci là-dessus! Ces propos peuvent paraître extrême, j'en ai bien conscience.
      Dans l'autre sens, on a des provocations de la part de Pierre Bergé sur la location du ventre, qui laissent présager des pratiques plus qu'obscures pour le futur. C'est un très mauvais signal que tout le monde ne décrypte pas forcément. Mais ça doit être mon côté écolo et humaniste qui me fait réagir à ce genre de propos. Il paraît que c'est le modernisme...

      Supprimer
    4. Ah mais je n'ai pas dit qu'il n'y avait QUE des fachos dans cette manif. C'est bien pourquoi je précise qu'il faut s'attarder quelques instants sur la séquence à 2'02.
      De plus, j'ai dit qu'ils étaient nombreux mais pas majoritaires. J'ai même dit qu'ils étaient marginaux.
      Quant aux enfants d'homos, vous parlez de gamins.
      Moi je parle d'enfants qui ont mon âge et qui ont grandi avec des parents homos.
      Quant à la différence ressentie par les enfants, elle est bien moindre que jadis (ouch! Je parle comme une vieille). Et c'est précisément à force de considérer ces gens comme des "différents" qu'on reproduit inlassablement un schéma statique dans l'imaginaire de nos enfants.

      Supprimer
    5. Vous dites:
      "lorsque vous entendez "repénaliser l'homosexualité", vous bondissiez [...] Ces propos peuvent paraître extrêmes, j'en ai bien conscience."

      Bel euphémisme! Ces propos ne "paraissent" pas extrêmes. Ils SONT extrêmes!

      Quant à Pierre Bergé, jusqu'à preuve du contraire, il n'est pas au gouvernement et je ne crois pas que ses envolées lyriques aient reçu le même échos que celles de Frigide Barjot par exemple.

      Supprimer
    6. Pénaliser l'homosexualité...
      Les passer au sabre, les jeter d'une falaise, les lapider c'est bien aussi. Et ça médit de la charia...

      Supprimer
    7. On peut aussi les interner dans des institutions qui les remettront dans le droit chemin de la normalité hein.
      On est à 2 doigts du Point Godwin Suzanne.

      Supprimer
    8. Point Godwin... Je ne sais pas mais point connerie, oui. C'est toujours pareil dans ce genre de discussions. On prend des gants pour dire que manifester avec des fachos, faut en avoir envie quand même, que ça peut se discuter, on répète dix fois que non, yapadamalgam', et un type vient te causer de la pénalisation de l'homosexualité sur le mode trépané gerbant. Pareil quand tu gueules contre les intégristes, t'as pas dit deux mots que t'en es déjà au point fatwa.
      N'empêche, avoir une fan de Dieudonné et le gars Pierre (pire que l'eczéma, on ne peut pas s'en débarrasser) dans le même sujet de blog, c'est cool.
      (Malavita, j'ai relu mon post pour voir si je n'avais pas oublié de fermer une parenthèse. J'ai éteint le gaz aussi. Ah, non, on avait dit pas les gaz....)

      Supprimer
    9. Pierre Bergé dirige la France du fait qu'il a une forte influence dans les médias. Il n'y a pas que les politiques qui dirigent le pays. Il y a les financiers aussi.
      Suzanne, vous êtes bien gentille mais je suis pas venu vous parler à ce que je sache. Vos insultes ne font pas de vous une grande dame. En revanche je vous emmerde profondément et m'attends à ce que vous me disiez de partir, ce que je vais faire.
      Oiseau de malheur qui se prend pour la marâtre des blogs...
      Non, ces propos ne sont pas extrêmes. Ils sont durs mais pas extrêmes.
      un propos extrême c'est du genre quand on dit qu'on va éliminer quelqu'un ou qu'on va lui défoncer l'anus à coup de bec de merle.
      Vous croyez que parce que la société avance alors les enfants ne sont plus les mêmes. Mais un enfant reste un enfant et s'il vous dit qu'il est heureux comme ça, c'est qu'il vous ment.

      Supprimer
    10. Ouhla!

      1) Pierre Bergé dirige la France.
      2) Si un enfant dit qu'il est heureux comme ça, c'est qu'il ment.

      Vous avez consommé un truc chelou non avant d'écrire ça?
      Non parce que vous êtes carrément en train de me dire que vous êtes le seul à comprendre le langage des enfants, non?
      Je demanderai à ceux que j'ai rencontrés et qui ont une trentaine d'années.
      Je leur demanderai s'ils se foutent pas un peu de ma gueule quand ils me disent qu'ils sont heureux.

      Quant à Pierre Bergé, je réitère: il a beau être puissant et plein d'oseille, jusqu'à preuve du contraire, le retentissement médiatique de ses propos est sans commune mesure avec ceux de Barjot.

      Supprimer
    11. Non, j'ai rien fumé. Je dis qu'un enfant n'est pas assez mur, n'a pas assez de recul pour avoir un avis objectif sur lui-même. Un enfant ce n'est pas l'égal d'un adulte et croire qu'il sera content d'être l'exception dans sa classe est une illusion. Même si la société change les enfants d'homos seront toujours une exception.
      Pierre Bergé a fait mille fois plus de tort que Frigide Barjot. Je parie que dans 40 ans, les enfants de gays seront pas franchement ravis d'apprendre qu'ils ont été conçus comme des voitures, et pour une histoire de pognon en plus. Car on va louer une femme pour faire l'enfant.
      Vous sous-estimez les faits et ne les pesez qu'à travers le progressisme. mais pensez-donc aux faits sans l'idéal. L'idéal c'est le piège que l'enfer vous tend.
      Tout ça est synthétique et cache bien trop de vices pour croire que ce sera un progrès.

      Supprimer
    12. Vous ne m'aviez pas dit "ciao"?

      Supprimer
  7. ma petite contribution http://planete-en-danger.net/debunkers/a-la-manif-anti-mariage-pour-tous-la-police-gaze-les-enfants-ecrase-une-femme-nombreux-bobards-mais-vraie-tentative-de-coup-de-force/

    RépondreSupprimer
  8. donc en gros, le facho d'aujourd'hui est le nouveau juif... ok on a compris l'inversion...

    RépondreSupprimer
  9. Un lien qui vous éclairera sur Pierre Bergé, mais je pense que vous resterez aveugle devant cette horreur. C'est le propre des progressistes de se boucher le nez quand ça pue.
    Ciao!
    http://www.dailymotion.com/video/xyibj5_la-vilaine-lulu_news?search_algo=2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est Yves Saint Laurent qui a fait ce petit dessin animé. Imaginez une seconde que ce n'est pas une fiction les petits dessins...

      Supprimer
    2. Nan mais d'accord!
      Déjà ce n'est pas un dessin animé, mais une bande dessinée qui n'est pas vendue au rayon jeunesse et qui est éditée chez La Martinière, maison d'éditions qui n'est pas connue pour ses livres pour enfants.

      Oui c'est un livre subversif. Et alors? Vous n'en avez jamais lus?
      Et arrêtez de me souler avec Pierre Bergé puisque je n'ai jamais défendu ses propos!

      Supprimer
    3. Parce que c'est au rayon subversif ce n'est pas alarmant?
      On devrait tous être en alerte mais je crois que que les esprits ont été anesthésiés.

      Supprimer
    4. Et oui mon pauvre, la littérature subversive existe.
      Incroyable non?
      Et affirmer dans cette vidéo que cette BD est vendue au rayon jeunesse, ça démarre mal puisque c'est faux.
      Et arrêtez de dire "ciao" si c'est pour revenir toutes les 2 secondes avec des arguments en bois.

      Supprimer
    5. Ce n'est pas le fait d'exister qui est grave, c'est ce que ça en dit long sur l'esprit d'une personne importante publiquement. C'est ça qu'il faut piger. Il n'y a qu'un cerveau malade pour faire une telle bd. Cette bédé traite de faits réels qui ont bien lieu. C'est ça qu'on ne vous a pas dit.

      Supprimer
    6. Diantre! On m'aurait menti?

      Supprimer
    7. "Parce que c'est au rayon subversif ce n'est pas alarmant?
      On devrait tous être en alerte mais je crois que que les esprits ont été anesthésiés."

      et Perrault (Le petit poucet , Barbe Bleue .... ) on le met dans quel rayon ?

      Supprimer
    8. Aucun problème Bob, c'est vrai que ces comptes aussi sont subversifs. mais leurs auteurs n'ont pas de lien avec une personne au pouvoir.
      Je fais juste le rapprochement entre l'auteur de la Vilaine Lulu avec quelqu'un qui pèse dans les décisions politiques aujourd'hui. Ils étaient en couple ces 2 là. C'est juste ça qui m'inquiète. Indirectement, c'est lié et ça me surprend juste que personne ne retrouve à y dire quelque chose.
      Pierre Bergé réclame le droit à l'enfant, et moi je le mets en parallèle avec des faits antérieurs, qui le concernent presque directement.

      Je doute de l'intégrité de ces gens et de leur capacité à offrir un cadre sein et équilibré aux futurs enfants.

      Supprimer
    9. Ne faisons pas de Pierre Bergé un archétype.
      Je pourrais également vous répondre que nombre d'hétéros parents sont les auteurs d’œuvres subversives non?

      Supprimer
    10. Oui, vous pourriez, mais ils ne sont pas dans les cercles du pouvoir.
      C'est uniquement pour ça que je reste méfiant.
      Bon week-end Elody!

      Supprimer
    11. Définitivement, vous surestimez le rayonnement de Pierre Bergé.
      Bon week-end à vous aussi

      Supprimer
  10. Pour finir, demandez-vous bien qui peut être à l'origine de la fabrication d'enfants...

    http://www.ndf.fr/nouvelles-deurope/28-12-2012/le-leader-dune-association-lgbt-militante-condamne-pour-pedophilie-aggravee

    Je peux vous dire que la situation est bien plus grave que vous ne pouvez l'imaginer. Ca dépasse l'entendement. Le pire existe et personne ne vous l'a dit. Moi je vous le dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me balancer un lien vers Nouvelles de France, ça manquait à mon panel dans ce billet.
      Je peux aussi vous retourner tous les cas de pédophilie chez les religieux.
      Vous tombez bien bas dans le contre-argumentaire!

      Mais vous êtes mon héros puisque vous me dites que le pire existe alors que personne ne me l'avait dit.

      Supprimer
    2. Ah non, pas un héros, c'est trop.
      L'Eglise a des torts mais ce n'est pas elle qui prône le mariage homo. En fait comme c'est LGBT qui est à l'origine de ce mariage, j'ai voulu me renseigner sur qui était ce petit lobby ultra-riche. C'est trop grave pour ne pas généraliser à tout le lobby et ne pas remettre en cause ce mariage.

      Un enfant peut sourire tout en étant profondément malheureux. Ils s'en foutent des gosses LGBT, ils veulent juste leur mariage. Cette fois je vous fous la paix, je file et ne répondrais plus.

      Zou!

      Supprimer
    3. C'est qui "LGBT"? Connais personne de ce nom-là.

      Mais vous avez raison:

      Un jour, le (la?) pervers LGBT est venu chez François Hollande.
      En pleine nuit.
      Il (elle?) lui a mis 2-3 tartes dans la tronche en lui disant: "donne-nous le droit au mariage ou on t'éclate la face... Et ce n'est qu'un début".
      François Hollande, plus connu sous le nom de Flamby, a évidemment cédé. Et la loi est passée à l'Assemblée puisque LGBT était venu proférer les mêmes menaces aux oreilles de tous les députés qui ont voté cette loi.

      Mais comme vous dites, ils s'en foutent des gosses LGBT (mais qui donc est-ce? je repose la question), ils veulent juste le mariage.

      Pour le coup, c'est pas complètement faux parce que j'en connais un paquet qui veulent juste se marier et pas forcément avoir des enfants. Je dirais même plus que les 3/4 de ceux que je connais ne veulent pas d'enfants. Juste le droit de se marier.

      ZOU!

      Supprimer
    4. Lgbt a du se servir de Bergé justement pour introduire le débat forcé en France. Saviez-vous qu'il a dit: "je ne connais qu'une seule règle, celle de la mafia"? Ca aussi a de quoi nou inquiéter.
      J'ai accepté l'idée que j'ai entendue ici et là, à la télé et ailleurs, que mariage était synonyme de GPA et PMA. Pour cette raison je ne les dissocie pas. Même si je suis contre le mariage, je m'en fiche à la rigueur. C'est vraiment le fait qu'on va mettre des êtres vulnérables au coeur d'un sujet dont ils n'auront à l'évidence pas leur mot à dire, du fait qu'ils seront petits.
      Faut voir comme un enfant c'est fragile et précieux. Le mettre au coeur d'une chose plus que discutable me fait peur. Ils sont fragiles et me dire qu'il y aura de l'argent en jeu pour louer le ventre de la mère porteuse m'inquiète.
      Il y a vraiment un truc louche derrière l'adoption, la gpa et la pma. C'est comme un bonbon au poivre. Le papier est joli, le bonbon aussi, sauf qu'il est peut-être empoisonné. Personne ne peut le dire et j'aurai préféré le principe de précaution.
      Je viens gueuler comme un vieux beauf uniquement parce que les enfants sont concernés.

      Supprimer
    5. Encore vous!
      Mais ma parole vous êtes pire qu'une bernique!

      Supprimer
    6. Hi! Hi! Oui, je reviens, pire que l'eczéma, comme dirait la championne nationale de la langue de bois!

      Supprimer
  11. "enjoy à 2mn02"

    Ah oui, vous en êtes là? On en tremble d'effroi...
    Disons que pour le pavlovien de gauche, le mot "facho" est à peu près devenu l'équivalent de "pédé" pour l'automobiliste.
    Et bon, si ça peut permettre à certains d'avancer...
    De la necessité pour ceux-là d'avoir une lutte antifasciste de retard.

    RépondreSupprimer
  12. Je comprends votre déception. Vous auriez préféré une vidéo plus longue et 100% facho c'est ça?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous tenez absolument à me confirmer que vos compétences en psychologie sont au niveau de votre analyse politique, soyez rassurée, on en prend le chemin.

      Après, on peut aussi sortir deux secondes de la répartie de cour de lycée, même quand votre interlocuteur est un brin provocateur. Mais je crois que c'est peine perdue.

      Ma déception viendrait plutôt du fait qu'on trouve chez vous à peu près tous les lieux communs, clichés, postures rebelles... bref toute la bouillie intellectuelle et la malhonnêteté qui m'ont fait déserter les rangs de la gauche.

      Alors si tout cela peut simplifier votre grille de lecture, je veux bien être votre facho de service.
      Mais tout ça n'est pas bien grave. Je m'en remettrais.

      Supprimer
    2. Je ne vous ai jamais considéré comme tel.

      Supprimer
    3. Ok. Alors disons que je me suis peut-être un petit peu emballé.

      Supprimer
  13. J'admire votre patience Eloooody! Vous êtes cernée par ceux qui pensent et qui veulent vous démontrer à tout prix que les fachos n'existent pas , que tout ça c'est du pipeau . Comme certain(s) parlai(en)t à l'époque d'un "détail de l'histoire" à propos des fours crématoires.
    Fachos, revanchards, nettoyeurs au Karcher, "eugéniteurs" patentés, peu importe les mots, il y a toujours ceux qui savent ( des hommes pour les trois quarts , mais aussi des femmes malheureusement) et qui prétendent vous apprendre ce que doit être le monde, comment EUX ils pensent l'organiser, le régenter avec leurs faux arguments de normalité, de soi disant bon sens, et qui interprètent à leur manière ce que dame nature leur aurait soi-disant soufflé.
    Ils sont forts quand même, surtout quand ils vous disent que ce vous dites n'est de la "bouillie intellectuelle" ou encore quand ils vous accusent de propos que d'autres ont tenu.
    Ramener Pierre Bergé dans le débat c'est aussi passionnant que de donner du sens aux paroles de Frigide Barjot.
    On mesure aujourd'hui ce que les années Sarkozy ont laissé comme stigmates indélébiles et comme réflexes . Les bouc-émissaires leur manquent, aujourd'hui les homos, demain ce sera qui? Ah oui , j'oubliais, ces salauds de gens de gauche qui ont voté pour un président "illégitime" , c'est le slogan du jour. Demandez le programme!
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre passage ici.
      Je crois que c'est un peu plus complexe. Je ne crois pas que les gens qui passent ici veulent démontrer que les fachos n'existent pas. Je pense qu'ils veulent me faire comprendre que ce qui s'est passé dimanche est un épiphénomène... Enfin pour certains d'entre eux.
      En tous cas, c'est toujours intéressant les réactions épidermiques qu'un tel sujet peut provoquer.
      Bonne journée!

      Supprimer
    2. Un "épiphénomème" ou un "détail de l'histoire" pour moi c'est la même chose. Oui "n'existe pas" c'était sans doute exagéré.

      Supprimer
    3. Oui c'est la même chose. Sauf que je suis partie de la manif de dimanche pour saluer les fachos. C'est la manif de dimanche l'épiphénomène pour certains.

      Supprimer
    4. Coup de grisou
      Euh... non, rien finalement. Restez comme vous êtes.

      Elodie
      On a parlé d'une cinquantaine de mecs du gud et d'autres mouvements. Ok. Admettons même que ces types aient été cent, deux-cents, allez mille si vous voulez. Sur un million de manifestants, ça nous fait quoi? 0,1%.

      Réduire donc cette manif à l'expression d'une parole fascisante c'est soit être malhonnête, soit passer à côté de la petite histoire. C'est juste un peu embêtant quand on se prétend historienne. Tout aussi embêtant que d'ignorer ce qu'a été le fascisme, mais bon vous insistez avec ce mot; vous avez donc une lutte antifasciste de retard.

      C'est comme si je taxais "votre camp" des mêmes adjectifs au prétexte qu'un type comme Mélenchon (qui est de loin celui qui a tenu, ces derniers temps, les propos les plus controversés sur la race ) a appelé à voter Hollande au second tour.
      Tout cela me semble ridicule et démontre bien l'impossibilité de toute discussion puisque quelque soit l'argument qui vous est apporté, celui-ci ne peut venir que d'un troll ou d'un fasciste. Dont acte.

      Pour le reste, croire que cette France qui ne manifeste jamais, est descendue en masse dans la rue juste pour s'opposer au mariage homosexuel c'est aussi passer à côté de la petite histoire.
      Mais peut-être qu'au fond, l'appréhension d'un contexte et d'une vérité historiques ne vous intéresse pas tant que ça.

      Supprimer
    5. Je ne réduis pas cette manifestation à l'expression d'une parole fascisante puisque comme je l'ai écrit, ils étaient minoritaires et marginaux. Pour autant, ce n'est pas parce qu'ils n'étaient que 0,1 ou 0,01 % qu'on ne doit pas en parler, si? Par conséquent, quand on est historien (au sens large et pas uniquement ma petite personne qui ne se prétend pas historienne mais qui l'est) on a aussi le droit de faire de la micro histoire et de se pencher sur un épiphénomène (la présence de groupuscules néo fascistes et non pas fachos si vous préférez). Un peu comme d'autres illustres historiens qui ont étudié les émeutes d'Aigues-Mortes à la fin du XIXème siècle.

      Enfin, je ne considère pas que tous les contre argumentaires que je reçois ici proviennent de trolls ou de fascistes. Je ne crois pas avoir écrit quoi que ce soit de tel ici. En revanche, quand on me sort des insultes ou quand on me donne comme argument la pédophilie de certains gays via un lien qui pointe vers Nouvelles de France, j'ai quand même le droit de douter.

      Et pour finir, si cette France qui ne manifeste pas d'habitude est descendue dans la rue pour s'opposer à d'autres choses que le mariage homosexuel, et bien personnellement, si j'avais des motifs de mécontentement, je ne me serais jamais joint à ce cortège dont je ne cautionne aucun des arguments officiels.

      Supprimer
    6. Bon, on n'a pas avancé des masses, tant pis.
      Mais vôtre effort de dialogue est louable.
      Je tâcherais pour ma part d'être un peu moins "rentre dedans", si je devais à l'avenir repasser par chez vous.

      Supprimer
    7. on aura sans doute du mal à tomber d'accord, mais le débat est ouvert comme vous avez pu le remarquer en effet.

      Supprimer
  14. purée tu en as des trolls sur ce billet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui t'as vu! Y'a d'l'ambiance hein!

      Supprimer
    2. Encore une envolée stratosphérique de romain blachier.
      Gare au manque d'oxygène.

      Supprimer
    3. Bah il a pas complètement tort quand même!

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise